le nouveau stade de glace Gapençais Hautes-Alpes

C’est en 1955 que la première patinoire gapençaise est construite. En 1961, elle devient artificielle: une première en France à l’époque. En 1972, la patinoire est couverte.
Après près de 2 ans de travaux, le 22 septembre 2012, le nouveau Stade de glace “Alp’Arena” a ouvert ses portes, à Gap. Philippe CANDELORO, était l’invité d’honneur pour l’inauguration, Samuel CONTESTI, le patineur franco-italien a également foulé la nouvelle glace gapençaise, le tout animé par l’ancien hockeyeur gapençais et journaliste Laurent BEULLET.


L’Alp’Arena, c’est trois activités pratiquées au quotidien en un même lieu:

Le patinage public retrouve toute sa place !
L’objectif est d’en faire un lieu de convivialité et un espace intergénérationnel afin de fidéliser les patineurs de tout âge et de tous niveaux.
“Avec le Stade de glace et ses deux pistes, le souhait de la Municipalité est d’encourager et de développer encore plus le patinage public à la Blâche, en offrant par exemple plus d’amplitude aux niveaux des horaires grand public, en conservant des tarifs attractifs et en proposant toute une série d’animations et de services” annonce Dany GALLAND, adjoint en charge des Sports.

Rapaces de Gap: récupérer un nouveau public.
“Il va falloir l’apprivoiser, se l’approprier… mais aujourd’hui, nous avons hâte de nous épanouir” résume, Jody OBNINSKY, en charge de la communication des Rapaces de Gap. Il est important pour le club de récupérer le public qui a quelque peu déserté la Blâche ces dernières années. Voilà pourquoi il estime que les hockeyeurs gapençais doivent réussir impérativement leur entrée sur ce Stade de glace. “Je pense que les très bonnes conditions d’accueil des spectateurs seront un atout indéniable pour y arriver”.


Axel Gap: les projets ne manquent pas.
L’autre utilisateur de ce Stade de glace est l’Axel Gap. Ce club de patinage artistique créé en 1990, peut s’enorgueillir d’avoir formé, quelques fines lames, dont Samuel CONTESTI.
“Nous disposerons désormais d’une vraie salle de danse, avec miroir, parquet et barres, d’un vestiaire et d’un bureau digne de ce nom et surtout d’un confort de patinage très appréciable” jubilent par avance les deux responsables de l’Axel Gap, Thierry SERRES, secrétaire du club, et Caroline THAN, l’unique entraîneur. De quoi faire de jolis projets, comme celui d’organiser des compétitions de niveau national et des stages avec des patineurs de renom ou tout simplement monter ses propres spectacles.

Rédaction: Camille BADJILY.