Championnats de Provence, Coupes de France, à 23 ans, Bastien côtoie la compétition de haut niveau et porte les couleurs des Hautes-Alpes avec humilité et passion.

Sa spécificité ? Il n’en a pas vraiment. Bastien Rolland pratique le vélo sous toutes ses formes : route, VTT, cyclo-cross. Il est passionné des deux roues et brille dans les compétitions régionales et nationales. Il montre cependant un penchant pour le cross-country, une discipline représentée aux Jeux Olympiques qui requiert technicité, puissance, force physique et vitesse. Le Cross-Country se déroule sur une boucle de 6 km avec des passages techniques, 250 m de dénivelé et des montées plutôt raides. Avec un départ en ligne à plusieurs, il faut parcourir entre quatre et six fois la boucle et être le plus rapide pour passer la ligne d’arrivée ! « Ça demande une concentration et une intensité d’environ 1h30 » précise Bastien.

Maturité, hygiène de vie, discipline, rigueur, ce jeune briançonnais pure souche de 23 ans est tombé dans la marmite dès son plus jeune âge… et pour cause, son père tenait un magasin de motos et vélos sur Briançon ! « J’ai commencé par les deux roues motorisées, pour finalement privilégier le pédalage ! » Du haut de ses sept ans, il intègre le club ASPTT de Briançon et participe aux courses régionales. Son engouement et sa persévérance lui ouvrent les portes des coupes de France dès l’âge de 15 ans.

Depuis 2012, il roule en catégorie élite en Coupe de France.
Mais l’hiver, que faire ? La pratique du vélo dans les Hautes-Alpes sous la neige pourrait sembler absurdité… et bien non. Bastien a trouvé son occupation, nommée « cyclo-cross ». Le principe ? Rouler dans la boue ! « On utilise des vélos spécifiques qui ressemblent à des vélos de route modifiés, que l’on adapte à un terrain boueux : pneus à crampons, freins puissants… » Et pour cette discipline aussi, il y a des championnats, régionaux et nationaux où Bastien ne manque pas de taquiner les podiums.
« Cadet, je pédalais 8h par semaine. En grandissant, je suis passé à 15h en moyenne, toutes disciplines confondues. Depuis huit mois, j’ai un très bon entraîneur, Nicolas Filippi qui s’occupe entre autres des équipes de France. » Quand on lui demande son parcours d’entraînement idéal lorsqu’il enfourche son vélo de route, il répond sans hésitation « le Col d’Izoard pour ses paysages et ses difficultés ». Mais il n’omet pas le Lautaret, le Galibier ou la vallée de Névache.

En 2006, Bastien a intégré le Club Elite Hautes-Alpes, il est actuellement licencié au Sprinter Club de Briançon et se donne comme prochains objectifs la Coupe de France Cross Country à Lons le Saunier en Juin et le Championnat de France Cross Country en Juillet

Son palmarès :
2015 : 3e aux Championnats de Provence (Cyclo-cross)
2014 : Vainqueur du contre-la-montre au championnat de Provence (vélo de route)
2014: Vainqueur scratch Challenge JC Péraud (VTT Cross country + route)
2013 : Vainqueur du classement général du Challenge de Provence Espoir (Cross Country)
2013 : Vainqueur du classement général du Tour des Bouches-du-Rhône (VTT)
2013 : Champion de Provence espoir du contre-la-montre (vélo de route)
2010 : Vainqueur du challenge de Provence classement général (Cross Country)
2010 : Vainqueur du Raid des Terres Noires (Cross Country)
2008 : 8e de la première manche de Coupe de France (Cross Country)
2006 : Champion de France et d’Europe par équipe avec le comité de Provence (Trophée de France des Jeunes Vététistes et Trophée Européen des Jeunes Vététistes)
2004: Champion de France par équipe avec le Comité de Provence (TFJV)

Texte : Marianne Alphand
Photos : Bastien Rolland