En 2020, les Hautes-Alpes seront sur tous les fronts. De grands évènements à la fois sportifs et culturels qui feront rayonner l’ensemble des territoires haut-alpins.

L’effervescence du dernier rallye de Monte-Carlo vient à peine de s’estomper que déjà les Hautes-Alpes se préparent à accueillir d’autres grands évènements culturels et sportifs dans les mois à venir. Une année 2020 exceptionnelle, ponctuée de  rendez-vous à forte notoriété, devenus parfois des « classiques » du calendrier haut-alpin comme le Tour de France, le Giro d’Italie, le Mondial de l’escalade de Briançon, le meeting aérien de Gap Tallard, l’Embrunman ou tout prochainement, le Salon de l’Agriculture de Paris, véritable vitrine pour le monde agricole et pour les Hautes-Alpes en particulier.
Mais 2020 marquera aussi la venue pour la première fois, d’une étape du Tour Voile (ex Tour de France à la Voile) sur le lac de Serre-Ponçon ou la tenue du Festival Terre Sauvage dans la vallée de la Clarée parallèlement à des dizaines de festivals aux larges résonnances dont le Festival de Chaillol, Tous Dehors (Enfin), l’Outdoormix Festival, le Festival Messiaen au Pays de la Meije…. A vos agendas !

LE TOUR VOILE
fait son étape alpestre à Serre-Ponçon
Tour Voile 2019 © Jean-Marie LIOT / ASO

Le Tour Voile 2020 fera étape sur le lac de Serre-Ponçon les 16 et 17 juillet 2020. Les responsables de Amaury Sport Organisation (ASO), organisateurs de l’évènement, l’ont annoncé début décembre dernier à l’occasion du Salon Nautic de Paris. Choisir un lac intérieur pour le troisième évènement du monde de la voile (derrière le Vendée Globe et la Route du Rhum) est une première. Jamais en 43 ans de compétition, le Tour Voile n’avait quitté les côtes de la mer du Nord, de la Bretagne, de l’Atlantique ou de la Méditerranée pour régater dans les terres, jusqu’au pied du massif alpin !  « 17 jours sans répit » comme le dit le slogan de l’épreuve 2020. Le camp de base sera installé à la Capitainerie de Savines-le-lac.

Une innovation, soulignée également par le navigateur Christophe Gaumont (directeur de l’épreuve) et fin connaisseur du site de Serre-Ponçon. « C’est un grand lac avec des conditions qui se prêtent parfaitement à ce genre de compétition. Je suis d’autant plus sensible à ce choix, que tout jeune, j’allais déjà à Serre-Ponçon avec mes parents pour naviguer sur le lac. C’est un joli clin d’œil que d’y retourner avec le Tour Voile. Je crois que le choix de Serre-Ponçon va interpeller pas mal de monde, y compris du côté des navigateurs qui vont devoir étudier les conditions si particulières d’un lac comme celui-là. Ça va donner un peu de piment à l’épreuve ». Et d’ajouter : « L’une des forces de l’organisation du Tour Voile est de rechercher constamment à innover et à trouver des étapes inédites à l’image de ce qui se fait avec le Tour de France cycliste. Tout est possible pour les éditions à venir. On ne s’interdit rien ».

Le Tour Voile 2020 se déroulera du 3 au 19 juillet. Sept étapes seront au menu :
• Dunkerque/Grand Départ (3-5 juillet)
• Dieppe (6-7 juillet)
• Barneville-Carteret (8-9 juillet)
• Erquy (11-12 juillet)
• Arzon/Golfe du Morbihan (13-14 juillet)
• Serre-Ponçon (16-17 juillet)
• Nice/Arrivée (18-19 juillet).  

Le Tour Voile en quelques chiffres …
• 43ème édition
• 3-19 juillet 2020
• 17 jours de course
• 7 étapes
• 400 personnes (équipages et organisation)
• 33 000 équipiers (depuis sa création)
• 4 000 virements de bord
• 2 000 m2 de paddock