En 2020, les Hautes-Alpes seront sur tous les fronts. De grands évènements à la fois sportifs et culturels qui feront rayonner l’ensemble des territoires haut-alpins.

2e MEETING AERIEN DE GAP-TALLARD
photos : © Pat.Domeyne

Du haut vol ! Après les 30 000 visiteurs accueillis en 2018, l’aérodrome de Gap-Tallard accueille la seconde édition de son Meeting Aérien les 22 et 23 mai. 

Au programme : exposition statique d’aéronefs, baptêmes de l’air, simulateurs de vol, démonstrations en vol et le moment tant attendu par petits et grands : la démonstration complète de la Patrouille de France, le samedi 23 mai. L’évènement, totalement gratuit, ravit les passionnés d’aéronautique comme les amateurs. Il y a deux ans, la première édition du meeting avait rassemblé près de 30 000 spectateurs venus admirer outre la Patrouille de France, le marseillais Franky Zapata et son flyboard ou les évolutions du champion du monde de voltige aérienne, Nicolas Ivanoff.

TERRE SAUVAGE
fait son festival en Clarée (3-5 juillet)

A l’image du magazine nature dont il porte le nom, le Festival Terre Sauvage a pour ambition de créer l’émerveillement pour éveiller les consciences sur la beauté et la fragilité de la nature.

Durant 3 jours, du 3 au 5 juillet, ce nouveau rendez-vous culturel et pluridisciplinaire mêlera art et nature autour d’une riche programmation : installations artistiques et originales en pleine nature (expositions autour des  refuges de la vallée, camp de base, cabanes éphémères, etc.), randonnées thématiques accompagnées (ornithologie, astronomie, escalade, etc.), projections, concerts, librairie nomade, soirées autour de feux de camps. Écrivains, philosophes, réalisateurs, photographes et simples passionnés de montagne et de nature se retrouveront dans la vallée de la Clarée pour un hommage à l’environnement sauvage et une invitation à découvrir la logique secrète de notre écosystème.

31e MONDIAL DE L’ESCALADE
l’ascension vers l’Olympe à Briançon (13-18 juillet)
photos : © Pat.Domeyne

Pour la première fois de l’histoire, le comité exécutif du CIO a pris la décision de mettre à l’honneur l’escalade, aux côtés du surf, du karaté, du skateboard et du baseball/softball, comme sports additionnels des JO de 2020 à Tokyo puis à ceux de Paris en 2024. En attendant le rendez-vous olympique promotionnel pour l’ensemble du monde de l’escalade (disputé sous forme d’un combiné des trois disciplines traditionnelles que sont la vitesse, le bloc et la difficulté à compter du 4 Août), tout le gotha de l’escalade posera ses valises au pied du mur de Briançon les 13 et 18 juillet 2020 pour le 31e Mondial de l’Escalade et la 9e étape de la Coupe du Monde. Une répétition générale pour les sélectionnés olympiques. L’occasion pour les autres, hommes ou femmes, de s’adjuger une victoire prisée et médiatique à plus d’un titre. 
L’an dernier, devant plus de 10 000 spectateurs, les jeunes grimpeurs asiatiques avaient pris le pouvoir lors des finales de difficulté de Briançon, à l’image de la Sud-Coréenne de 16 ans, Chaehyun Seo chez les dames, et des japonais Hiroto Shimizu, Hidemasa Nishida, Shuta Tanaka, auteurs du triplé chez les hommes.

Textes : Agence de développement des Hautes-Alpes