Ouvert à l’année, cet édifice médiéval est l’un des patrimoines majeurs du département des Hautes-Alpes. Venez découvrir les secrets du château.

Tallard est cité pour la première fois dans les textes du VIIIème siècle et se situait autrefois sur une colline appelée « Vieille Ville ». Tallard signifiait d’ailleurs « haute terre ».
Délivrée de l’occupation des Sarrasins par les princes d’Orange, la population s’installe progressivement vers le Xème siècle dans la vallée et élève des fortifications et des portes, dont plusieurs existent encore aujourd’hui : Porte Belle et Porte Durance. Dès 1209, les tallardiens obtiennent de leur Seigneur la première des « Chartes de Liberté » qu’ils défendent au fil des siècles, si bien que Tallard sera sous les rois une véritable et exceptionnelle petite république. La terre de Tallard est cédée en 1215 aux Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem (actuel Ordre de Malte). Ils créent une Commanderie et échangent la Seigneurie de Tallard en 1322 avec Arnaud de Trian, neveu du Pape Jean XXII, contre le Comté d’Alife, en Sicile. 

Arnaud de Trian, ainsi Seigneur de Tallard, commence l’édification du château actuel pour sa partie Sud, notamment le Logis, en créant un château fort tel qu’on le concevait à l’époque, sur l’emplacement d’un castelet préexistant.
En 1326, Tallard est érigé en Vicomté et regroupe sept paroisses environnantes. Bernardin de Clermont, successeur des Vicomtes, bâtit à la fin du XVème siècle le corps de garde et débute la construction de la chapelle Saint Jean. Celle-ci fut achevée par Antoine III, fils aîné de Bernardin de Clermont, qui servit sous François 1er. Après les guerres de Religions qui secouèrent Tallard durant 20 ans, le château fut cédé à Etienne de Bonne d’Auriac puis à Camille d’Hostin, Vicomte de Tallard et Maréchal de France sous Louis XIV. En son absence, le château est incendié en 1622 par les troupes du Duc de Savoie. Il fut racheté en 1897 par Joseph Roman, historien archéologue, puis cédé au Marquis Gaspard de Clermont Tonnerre. La petite fille de ce dernier, Marie-Christine de Bourbon Sicile le vendra en 1957 à la commune de Tallard.
Le corps de garde est classé monument historique en 1958 et il faudra attendre 1969 pour que l’ensemble du bâtiment soit classé.

La commune de Tallard compte sur son territoire trois édifices classés monuments historiques : l’église Saint Grégoire du XVII siècle, le château Médiéval du XIV – XVI siècle et sa chapelle Saint Jean du XVI siècle. Le Parc de La Garenne, qui s’étend aux pieds du château vers le Sud, est espace boisé classé. Le vieux village compte nombre de bâtiments et autres façades remarquables en pierre et en bois considérés comme ayant un grand intérêt architectural par leur homogénéité de style et leur non altération, qui sont protégés au titre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager).

Plus d’infos :
www.chateau-tallard.fr
[email protected]
Tel. 04 92 54 10 14 ou 04 92 54 17 27

Texte et photos : Mairie de Tallard