Si vous ne connaissez pas encore l’Afrique authentique et si vous avez besoin de dépaysement, alors prenez votre visa Togolais.

Le Togo (56,795 km² – 5 429 299 hab) est le plus petit pays de l’Afrique de l’Ouest. Il rassemble du nord au sud des paysages de toute l’Afrique authentique. Sa population est souriante, généreuse et vous séduit par la simplicité de son accueil.

Ce sont des moments de pur bonheur que nous vivons là-bas chaque automne, pendant lesquels nous accompagnons des Français, amateurs de voyage, parapentistes ou touristes, pour visiter cette belle région surplombant la plaine immense au Nord de Lomé.

Les paysages de la région des plateaux sont considérés comme les plus beaux du pays avec de belles forêts tropicales, des cascades et des plantations de tecks, de café et de cacao. La région est verdoyante, il y fait beaucoup moins chaud que dans la capitale (entre 22° et 38° C) et les moustiques y sont presque inexistants.

Que peut-on y faire en dehors du parapente ? Randonnées, VTT, visite des artisans, découverte des petites exploitations agricoles où les paysans vous offrent le « tchouck » (mil distillé), visite des écoles sous des simples abris de pailles, découverte des cascades au milieu de la brousse… et la visite des marchés qui est incontournable avec ses échoppes de produits locaux : poissons séchés, ignames, manioc, légumes, avocats, ananas, mangues, épices, etc.

Côté restauration, « Chez SAKRO », est le point de ralliement des parapentistes et des touristes. Le « fufu » – prononcé foufou – (pâte d’igname pilé dans un mortier) ou « la pâte » (bouillie de maïs ou de manioc pilé), sont accompagnés de sauces à base de poisson, viande de bœuf ou poulet. Et les bananes plantain frites dans l’huile, accompagnent les merveilleuses salades d’avocat !

Côté hébergement, les « yovos » sont logés dans un gîte, aux chambres simples, la douche se prenant « au seau », le nez sous les étoiles ! Pas de chichi ! On ne cherche pas l’eau chaude au robinet, il n’y a pas d’eau courante. On ne cherche pas les glaçons pour l’apéro, il n’y a pas d’électricité. On laisse les rasoirs ou séchoirs électriques au placard !

Par contre, l’émotion vous gagne, quand dès votre arrivée, les habitants du village vous souhaitent la bienvenue avec des chants rythmés au son du tam-tam !

Plus d’infos : www.jennifair.fr – Agnès et Bernard KELLER – 06.07.80.19.69

Texte & photos : Agnès Keller