Remis au goût du jour grâce à la volonté de réduire les déchets, le vrac est pratique et écologique. Ce mode de consommation fait de plus en plus d’adeptes.

Acheter en vrac incite à consommer autrement, de façon plus saine et responsable, tout en maîtrisant son budget.

Savez-vous que l’emballage d’un produit correspond en moyenne à 15% de son prix de vente? Dans certains cas, il peut même atteindre 30 à 40% pour les produits recouverts de plusieurs couches de papier (bonbons, chocolats, gâteaux en sachets individuels, etc). 

En limitant les emballages, nous agissons pour l’environnement. En effet, le poids et le volume de nos poubelles s’en trouveront largement diminués en consommant moins d’emballage. N’oublions pas que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! 

En adoptant ce mode de vie et d’achat, nous pouvons réduire nos déchets et éviter le gaspillage. Avec le vrac, il est plus facile de choisir de petites portions et d’adapter sa consommation à ses véritables besoins. Ainsi, moins de restes se traduit souvent par moins de nourriture jetée. Grâce au vrac, vous pouvez choisir la quantité dont vous avez vraiment besoin.

Cette façon de consommer, permet également d’essayer de nouveaux aliments. Vous rêvez de tester les graines de chia ou les baies de goji mais n’avez jamais essayé de peur de ne pas aimer ? Avec le vrac, vous pouvez opter pour une mini poignée ! Si vous n’aimez pas, vous aurez moins de regrets qu’en achetant un paquet entier !

Il est important de noter que les produits vendus en vrac sont pour beaucoup labellisés bio. Certaines personnes diront : « le vrac, c’est cher ! » Oui, si vous comparez avec des produits qui ne sont pas comparables, mais un produit de même qualité en vrac sera moins cher que celui sous emballage.

Ne changez pas toutes vos habitudes du jour au lendemain, vous risqueriez de vous y perdre. Prenez le temps de vous familiariser avec ce nouveau mode de vie. Par exemple, commencez avec le petit-déjeuner, en troquant votre paquet de muesli contre une portion de flocons d’avoine, une autre de graines, de fruits secs ou de pépites de chocolat… Petit à petit, de nouveaux réflexes viendront naturellement.

Voici quelques magasins qui vous proposent le vrac : les différents Biocoop du département, Au fil du bio à Guillestre, Samarcande Gap.

Texte : Camille La Caria – photo : Biocoop L’Epine Vinette – Briançon