Plus qu’un hôtel-restaurant, une institution !

Jacques Bannwarth, connu à Gap sous le nom de « Jacky du Pavillon », est à la tête du restaurant Pavillon Carina à Gap depuis 1972.

Au départ, simple buvette installée par ses parents à l’occasion de la fête de quartier de 1936, l’établissement de Jacques Bannwarth est devenu aujourd’hui un hôtel-restaurant qui a su se développer au fil des décennies.

Après de jeunes années en pension à Aix-en-Provence et 3 ans au lycée hôtelier de Strasbourg, Jacques a rejoint ses parents pour gérer le restaurant. Aujourd’hui, il est à la tête d’une équipe de 16 employés et l’établissement peut recevoir jusqu’à 300 personnes. Malgré la grande réputation du Pavillon Carina, Jacques ne se repose jamais sur ses lauriers, il travaille d’arrache pied pour en assurer la promotion. Membre du réseau « Logis de France », il participe très régulièrement à des salons du tourisme dans toute l’Europe.

Plat typique par excellence, la choucroute de son père, Joseph Bannwarth, un alsacien venu s’installer à Gap, a fait la renommée de cet établissement. Tous les autres plats, notamment les spécialités haut-alpines, sont cuisinés à base de produits régionaux. Le restaurant favorise les producteurs locaux et adhère au label « Hautes-Alpes Naturellement » : la viande, les fruits, les légumes et les œufs suivent le rythme des saisons. Ils proviennent pour la grande majorité des marchés de Gap.

Parmi les spécialités d’hiver du Pavillon Carina, nous avons sélectionné la boite chaude du Col Bayard accompagnée de sa garniture charcutière, de pommes de terre et de salade mélangée !

Lieu de réunion et de séminaire, l’établissement est également très fréquenté par les associations gapençaises qui y trouvent à la fois un lieu convivial et adapté aux grandes tablées et une restauration de qualité.

27 route de Chabanas – Gap
Tél. 04 92 52 02 73 
[email protected]
www.carina-hotel.com

Texte : Aline Guillet et photos : @ Pavillon Carina