La Barre des Écrins avec ses 4 102 m d’altitude est le point culminant des Hautes-Alpes. L’histoire locale est imprégnée des exploits des alpinistes pionniers.
Vallouise et Ailefroide sont des hauts-lieux de la montagne, le deuxième site d’alpinisme français, juste après Chamonix. Un environnement grandiose qui conduit tout naturellement à la création du Parc national des Écrins en 1973, le plus grand des parcs nationaux français.

Le Pays des Écrins est riche de deux stations. Puy Saint-Vincent, la « protégée des vents » entourée de hauts sommets, bénéficie d’un enneigement naturel de qualité. Pelvoux-Vallouise déploie quant à elle ses pistes sous la plus prestigieuse cime du massif, la Barre des Écrins, et abrite un étonnant village d’igloos.

À la fonte des neiges, l’eau vive prendra le relais sur la Durance à l’Argentière-la-Bessée. Belle reconversion pour une ville au passé industriel et minier, un passé à découvrir en visitant les mines d’argent du Fournel, le musée hydroélectrique des Claux ou les villages de ces hautes vallées. 

 

PUY SAINT-VINCENT ET PELVOUX-VALLOUISE

Entourée de hauts sommets et adossée au versant ubac, la station de Puy Saint-Vincent bénéficie d’un enneigement tout à fait exceptionnel qui lui vaut son surnom, la « protégée des vents ». Cette station étagée en trois niveaux (le village à 1 400 m, la station intégrée à 1 600 m et les résidences à 1 800 m) déroule ses 75 km de pistes à travers les forêts de mélèzes du massif des Écrins. La station ne manque pas d’équipements : quatre jardins des neiges, luge naturelle, patinoire… et quelques pépites comme le vallon de Narreyroux et ses chalets d’alpages.Tout aussi familiale, la petite station de Pelvoux-Vallouise est un écrin dans les Écrins. Après avoir traversé une succession de charmants hameaux aux splendides maisons à arcades de marbre, on s’extasie face à la plus prestigieuse cime du massif : la Barre des Écrins. À ses pieds, Pelvoux-Vallouise déploie 34 km de pistes balisées dont l’une est éclairée pour le plaisir d’une descente en nocturne suivie d’une visite du village d’igloos Pelvoo taillés dans la glace par le sculpteur haut-alpin Christian Burger.

 

ÉVÈNEMENT

9 & 10 avril ski Écrins
Course de ski-alpinisme entre Champsaur-Valgaudemar et Pays des Ecrins

 

Photo : Bertrand Bodin