Un artiste-peintre pas comme les autres

Il expérimente l’assemblage de diverses techniques et intègre des essences d’aliments pour créer formes et couleurs.

Œufs, sauce tomate, harissa, épices, raisin noir, salade, poireau, café… ce n’est pas une liste de courses, mais les produits qu’utilise Sébastien Dumant pour peindre ses toiles.
Dilués, patinés, délavés, il utilise pigments et extraits de produits alimentaires pour obtenir ses couleurs, il privilégie la colle de peau de lapin pour lisser et imperméabiliser ses toiles de lin sur châssis, il se munie aussi d’acrylique, d’huile, de collages, d’encre… bref, un savant mélange expérimental, pour un résultat surprenant et bluffant. Cet artiste autodidacte de 38 ans, curieux, talentueux, créatif et passionné depuis l’enfance, expérimente différentes techniques, et se plait à les partager avec les autres. C’est d’ailleurs le but de son exposition, à l’Epicerie du Terroir, sur la place Barthelon d’Embrun, qu’il tient avec sa femme Aurore depuis trois ans.

On s’engouffre dans un rayon vers le fond du magasin et on accède à l’arrière-boutique, une ancienne réserve récemment transformée en salle d’exposition. Parquet au sol, murs blancs, des rampes de spots mettent en valeur une quinzaine de tableaux. C’est coloré, c’est vivant, ça respire, c’est entre le figuratif et l’abstrait. Les thèmes de ses œuvres tournent autour des gens, de la vie, du chemin, de la rencontre, de la nature. « Il y a une figure récurrente dans mes toiles : l’homme en position fœtal, au sein de l’œuf, qui contient tout, avant que les choses ne se séparent. Je peins notre héritage, j’efface les contours, je m’inspire de l’infiniment grand et de l’infiniment petit », explique l’artiste.
L’activité au sein de l’épicerie a aussi inspiré cette collection, mais Sébastien est déjà en préparation d’une nouvelle série de toiles, des portraits, qui feront l’objet d’une prochaine exposition. Expression, émotion et amour se dégagent déjà des premiers essais, criants de vérité. Il peint à partir de photos mais rêve de modèles réels, vivants et patients, qui prendraient la pause. « Je peins le jour, la nuit, les pinceaux s’adaptent à mon rythme, c’est devenu mon quotidien, mon addiction. Je me nourris de tout ce qui m’entoure, j’échange et je partage mes expériences avec « l’Atelier Formes et Lumières » d’Embrun, qui favorise le regroupement artistique ».
Sébastien a d’ailleurs ouvert son local à un autre artiste, son ami Benjamin Capaz, qui expose des sculptures en pierre du Queyras sur de jolis promontoires au centre de la salle.

Epicerie du Terroir
Ouvert du mardi au dimanche midi
7/7 en vacances scolaires
14 place Barthelon, 05200 Embrun
Contact : 04 92 43 37 14

Texte : Marianne Alphand
Photos : Camille Badjily