Percussions dans les rues des Hautes-Alpes

Vous avez sûrement déjà entendu dans les rues, un groupe de musique déambulatoire jouer des percussions brésiliennes vous donnant envie de bouger. C’est la Batucada ou Bateria, originaire du Brésil.

En brésilien « battement » se dit Batucada d’où le nom français de ce genre de musiciens pratiquant des percussions. Plusieurs groupes se sont créés en France et dans le département des Hautes-Alpes.

En Avril 2010, l’association Gapençaise TAKALAKATA voit le jour. A travers différentes activités, l’association a pour but de promouvoir les percussions, les musiques et les danses du Brésil auprès de ses adhérents amateurs et de la population.
A l’aide de caixa, de tamborim, de surdo, de repinique, de tarol, de cuica, de pandeiro, ou encore d’agogo et de chocalho, le groupe TAKALAKATA se met aux rythmes de la batucada. Après des heures d’entrainements, les participants se lancent dans les rues pour jouer de la samba et partager leur musique et leur énergie. Les différents morceaux sont inspirés du répertoire des grandes écoles de Samba de Rio de Janeiro.

Le groupe TAKALAKATA propose toutes sortes d’animations : concerts, défilés, soirées privées, etc… ainsi que des stages dans les centres de vacances, les écoles et les entreprises. Afin d’apprendre les percussions et intégrer le groupe, l’association réalise des ateliers à Gap et dans différentes communes du département. Le mardi, de 18h à 20h pour les adultes débutants au Collège Mauzan à Gap et de 20h à 22h pour les répétitions de la Bateria. Le samedi de 10h à 12h pour les adultes débutants à Poligny.

Contact:
06.79.45.72.85 ou 09.67.06.92.57
[email protected]
www.myspace.com/takalakata

Rédaction : Camille Badjily