Le 28 juin commence une aventure, pas seulement un voyage mais un apprentissage sur soi et sur le monde. Julie nous raconte cette histoire.

 

L’idée est venue de Hyacinthe et Julie, deux jeunes Briançonnaises passionnées de voyages et de rencontres. Ce projet, elles l’ont en tête depuis longtemps, partir faire le tour du monde mais avec un but qui les aidera à créer, par la suite leur avenir.
L’histoire du projet commence avec Julie, jeune designer qui ne comprend plus la société de consommation et qui cherche sa voie parmi les débouchés que propose son diplôme.
Mode ? Design ? Artisanat ? Elle a une idée en tête, découvrir les savoir-faire. En tant que jeune designer, elle souhaite valoriser l’idée qu’il est possible de garder les connaissances artisanales, le travail de la main et de les utiliser dans son travail de création.
Après plusieurs créations en matériaux de récupération, actuellement exposée en Allemagne pour son « Bonnet F », Julie surfe sur cet élan de production.

Avec Hyacinthe, son amie, elles sont assoiffées d’explorations. Ainsi le projet est né.
Partir à la découverte de l’artisanat dans différents pays du monde. Oui, mais pas seulement, un point leur tient à cœur : rencontrer les femmes qui ont de l’or dans les mains. Partager avec elles, comprendre leur quotidien et valoriser leur travail pour promouvoir l’entreprenariat féminin.
Elles aiment dire qu’elles partent à la recherche d’histoires humaines qui se racontent à travers la matière, les objets, ou encore les motifs, les histoires d’artisans, les histoires de ces femmes qui détiennent un trésor de savoir-faire, des histoires d’échange et de confection.

Julie, créatrice en herbe aura son carnet de croquis et ses idées folles tout au long du voyage pour laisser sa créativité exploser au gré de leurs chevauchées fantastiques où se mêlent contemplation, trouvailles, apprentissages et cerveaux qui fusent.
Hyacinthe, la rêveuse immortalisera grâce à sa caméra les moments vécus. Elle réalisera des documentaires pour faire partager en images les moments forts.

Ce tour du monde du textile et de l’artisanat est suivi de près par leur marraine, Anne Guidet couturière et styliste Briançonnaise. Cette passionnée détient l’expérience et le vécu dans le domaine de l’artisanat. Elle a souhaité les soutenir pour transmettre ses connaissances et se plonger dans une nouvelle histoire de confection.

De fil en aiguille, ce trio a monté l’association Tissons des Liens autour du monde, pour, dans un premier temps sensibiliser les haut-alpins à leur projet et partager leur voyage artistique.

Leur souhait est de présenter des collections de vêtements, qui, comme un carnet de voyage présenterait des œuvres à faire voyager par le biais du textile. Le temps d’un défilé chaque robe illustrerait un pays, raconterait les savoir-faire et les découvertes. Débordantes d’idées, toujours dans la joie et l’envie d’aller au bout de cette histoire. Julie et Hyacinthe s’envoleront le 28 juin 2015 pour la Nouvelle Zélande, le début du récit. Elles reviendront ensuite en France par le continent Asiatique et l’Europe.

Leur souhait, pouvoir par la suite continuer ce voyage en jonglant avec les créations et découvrir l’Afrique et l’Amérique du Sud.

N’hésitez plus, suivez leurs aventures par leur page facebook Tissons des Liens ou leur site internet : http://tissonsdesliensjh.wix.com/tissonsdesliens

Avant de partir à la découverte du monde, elles cherchent à créer à proximité de chez elles. C’est une histoire qui se tissera ensemble, c’est l’occasion de tisser des liens entre Vous, Nous et le monde…