Si pendant la guerre, les possibilités de Vars sont reconnues, ce n’est que dans les années soixante que la station démarre.

Avant la guerre de 1939/45, lors du 1er plan neige, un comité d’experts avait parcouru toutes les Alpes pour appréhender l’équipement de stations de classe internationale. Trois sites avaient été retenus : Vars, Courchevel et Val d’Isère.

Une mission d’étude, créée par décision le 17 janvier 1942, établit un nouveau programme de développement de la station de Vars. Ce programme comprenait l’aménagement d’une station de sports d’hiver au lieu-dit « Les plans » (à côté de l’actuel Hôtel des Lores) pouvant recevoir 5000 touristes avec hôtels, chalets, patinoire, remonte pente et un téléphérique à grand débit. Mais, les travaux cessèrent rapidement à cause de la guerre. Ce projet n’aboutît jamais. Il fallut attendre 1951 pour voir se réaliser à cet endroit le téléski de la Mayt, le plus long (2700 m) et plus rapide téléski de toute l’Europe à cette époque. Cet équipement fut démonté en 1978.

1952 : la plus longue piste du domaine skiable est tracé : l’Olympique. Cette piste, d’un dénivelé de 1100 m sur 3500 m de long, accueillera en 1968 et en 1995 les Championnats de France de Ski Alpin. Piste légendaire, elle constitue aujourd’hui une des portes d’entrée du domaine skiable.

 

La piste de ski de vitesse de Chabrières

A la fin des années 80, Vars découvre un couloir naturel propice à la pratique de ce sport. La station organise par la suite plusieurs compétitions à haute vitesse.
Le couloir de Chabrières est un des plus impressionnants au monde et inspire un grand respect à tous les Klistes. Et pour cause, ses « mensurations » donnent le vertige : altitude de départ : 2720 m / altitude d’arrivée : 2285 m. Longueur : 1400 m. Dénivelé : 435 m. Pente maximum : 98% / Pente moyenne : 52.5%
Au cours d’un run, sur la piste de Chabrières, les klistes passent de 0 à 200 km/h en moins de 6 secondes.

En 1992, lors de la première compétition internationale sur la piste de Chabrières, Vars entre dans l’histoire du ski de vitesse : durant plus de 10 années, des hommes et des femmes, venus des quatre coins du monde, nous offriront des moments exceptionnels. Les exploits sportifs vont se succéder.

Le record de la piste, longtemps détenu par Philippe BILLY à 243,902 km/h (réalisé en mars 1997), appartient désormais à l’italien Yvan Origone flashé à 254.958 km/h en 2016, le record du monde actuel.

Office de Tourisme de Vars
Tel : 04 92 46 51 31
www.vars.com

Texte : Camille La Caria et photos : OT Vars