Gus Illusioniste ©Thomas Braut
# Plus2Spectacle
Le 22 Mai 2023

Gus Illusioniste le 26 mai à Gap

Révélé au grand public en accédant à la finale de « La France a un Incroyable Talent » en 2015, Gus présentera son spectacle « Gus Illusionniste » mêlant magie et humour le vendredi 26 mai à 20h30 au Quattro à Gap.

Après de nombreux passages dans les émissions d’Arthur sur TF1 qui assoient sa notoriété, on le retrouve régulièrement dans « Vendredi Tout est Permis ». Il intègre ensuite en 2017 le prime dédié à la magie « Diversion ». Cette même année, Gus intègre la troupe The Illusionists 2.0 qui réunit sur scène les plus grands magiciens du monde entier. Mais c’est aussi en 2017 qu’il présente son premier spectacle « Gus Illusionniste », un spectacle à son image : frais, moderne et rythmé dans lequel il mêle avec brio magie, humour et illusion. 

Avec plus de 400 dates et une tournée qui se terminera les 17 et 18 juin aux Folies Bergères à Paris, quel sentiment prédomine à cet instant ?

C’est beaucoup d’excitation parce que chaque date est une nouvelle fête. Le spectacle à Gap va être le dernier dans ce coin de la France, mais je ne le vis pas du tout comme un adieu dramatique. Je suis plutôt super excité, il y a un réel sentiment de fête avec toute l’équipe. Et puis je me projette sur le prochain spectacle.

Comment le spectacle a t-il grandi depuis toutes ces années ?

Ce spectacle je l’ai fabriqué dans ma chambre ! À l’époque j’habitais dans un studio à Lyon et je pensais le faire pendant 2 mois, mais finalement je l’ai joué au Studio des Champs Elysées, au Palais des Glaces, aux Folies Bergère, donc c’est assez fou comme aventure. Mais forcément, la mise en scène a beaucoup évolué et j’ai changé 80% des numéros depuis 2017. Au total on sera à 425 dates à la fin à Paris. Gap sera la 419ème et ça fonctionne tellement bien avec le public que c’est juste du bonheur.

Justement, comment se construit un spectacle où l’on fait interagir du public comme vous le faites ?

Déjà il ne faut pas se dire qu’il faut faire rire pendant tout le spectacle, sinon c’est la catastrophe ! Il faut prendre bloc par bloc. Il y a des moments plus « poético-romantiques », d’autres beaucoup plus basés sur l’humour où je fais intervenir justement du public sur scène. Il y a aussi des passages plus impressionnants et des moments plus calmes. On passe par différentes ambiances et on le met en scène comme on le souhaite. Au finale, on essaye d’en faire un moment le plus agréable possible pour les spectateurs : on passe d’un moment très punchy avec beaucoup d’énergie, à un autre où l’on a beaucoup parlé. On enchaîne ensuite avec un petit moment d’émotion avec de la musique et ça repart avec de l’humour et beaucoup de conneries ! Bref, c’est comme faire un bon cocktail, il y a un dosage à trouver.

Quels sont vos projets après cette tournée ?

Il y a plein de choses qui vont arriver avec un nouveau spectacle et aussi une série sur de la magie mêlant de la comédie et d’autres projets de fiction j’espère !

Vous avez réussi à construire un nouveau spectacle tout en enchaînant les dates de votre tournée actuelle ?

Oui parce qu’au bout d’un moment, il n’y a plus trop de charge mentale sur le spectacle de « Gus l’Illusionniste ». Bien sûr, durant 3h, entre la prépa, la scène et l’après, il faut être présent et concentré. Mais c’est souvent quand je me pose entre deux dates dans un aéroport ou une terrasse d’un café que je me mets à écrire des trucs et j’ai plein de petits morceaux de spectacle qui se construisent. Au final, quand je mets tout bout à bout, je m’aperçois que ça peut faire un spectacle et je ne m’en étais même pas rendu compte ! C’est même beaucoup trop long et je vais devoir choisir mais tant mieux.

En attendant, pour voir les derniers numéros du spectacle Gus Illusionniste, rendez-vous au Quattro à Gap ce vendredi 26 mai à 20h30 !

Informations pratiques

gusillusionniste.com

Facebook

Instagram