L'Agence de Développement des Hautes-Alpes (Hinatéa PERRIER à droite) est présente sur le stand du CNC Film France au Forum Séries Mania 2024 à Lille aux côtés de Caroline JULIARD (responsable du service attractivité du CNC), de Anne-Cécile CELIMON (Commission du film du Vaucluse) et de Camille FERET (Commission du film Côte d'Azur).
# Plus2Cinéma
Le 19 Mars

Les Alpes du Sud au rythme des séries télévisées à Lille

L’Agence de Développement des Hautes-Alpes et son Bureau d’Accueil des Tournages, participent actuellement au Forum Séries Mania à Lille. Installé depuis 2018 dans la métropole du nord, ce festival s’est imposé comme le plus grand événement européen entièrement dédié aux séries télévisées, avec plus de 21 pays représentés, soit 3 000 professionnels de l’industrie sérielle mondiale. Un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la production cinématographique et audiovisuelle et en particulier pour les territoires des Alpes du Sud qui ont enregistré en 2023, près de 273 jours de tournages. 

Ça tourne ! Les Hautes-Alpes sont à Lille cette semaine pour participer au Forum Séries Mania dédié à la production audiovisuelle de séries pour la télévision ou le cinéma. Une occasion pour l’Agence de Développement des Hautes-Alpes de continuer à tisser des liens avec les acteurs régionaux, nationaux voire internationaux de la filière Image par le biais de son « Bureau d’accueil des tournages ». 

Une structure représentée à Lille sur le très prisé stand du CNC, aux côtés de la Région Sud. L’objectif pour les Alpes du Sud étant de rencontrer des porteurs de projets audiovisuels et des productions de séries télévisées, en quête de nouveaux décors et notamment en zone de montagne.

Le cinéma et les séries : des facteurs d’attractivité touristique

Les séries, de plus en plus présentes sur les chaines traditionnelles ou sur les plateformes, offrent des retombées économiques directes particulièrement importantes pour les territoires notamment en termes de nombre de jours de tournage sur le terrain par rapport à un film classique. Une tendance identifiée depuis 2022 comme un facteur d’attractivité touristique. Cette année, les documentaires, séries et films sont plus que jamais une source d’inspiration pour partir en vacances. 

Pour le site de voyages Expédia, plus d’1/3 des français envisagent de visiter une destination après l’avoir vu à la télévision ou sur grand écran. Une tendance confirmée par une enquête de l’IFOP de Février 2024 commandée par le CNC. Et les exemples ne manquent pas. 

Alex HUGO : la série « culte » des Hautes-Alpes

Dans les Alpes du Sud, les Hautes-Alpes accueillent depuis plusieurs années, la série à succès Alex HUGO (France TV). Une série qui a contribué à la promotion et à la mise en valeur des territoires haut-alpins avec une audience moyenne de près de 5 millions de téléspectateurs par épisode. Un territoire qui propose un large panel de décors originaux en version été ou hiver. Des décors de haute montagne originaux que l’on ne trouve nulle part ailleurs et qui séduisent plus que jamais, les professionnels du cinéma et de la télévision.      

Un constat que l’Agence de Développement des Hautes-Alpes mesure depuis 5 ans, date de la reprise des missions cinéma de la Commission du Film Alpes du Sud. Soutenue par la Région SUD et membre désormais du CNC/Film France, son bureau d’accueil des tournages est aujourd’hui un relais territorial essentiel pour les sociétés de productions audiovisuelles. Il propose des services gratuits d’information et d’assistance aux sociétés de productions sur les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence pour la recherche de décors et lieux de tournage, l’accueil et l’accompagnement de sociétés de productions de films, les repérages, les aides administratives…   

273 jours de tournages en 2023 et … Marion Cotillard ! 

En 2023, les Alpes du Sud ont comptabilisé plus de 273 jours de tournages. Le bureau d’accueil a accompagné près de 53 sollicitations, tant pour des tournages de fictions que pour des séries TV ou des spots publicitaires. Au total ce sont 35 projets de cinéma et audiovisuels qui ont concrétisé leur tournage dans les Alpes du Sud avec le soutien de l’Agence de Développement des Hautes-Alpes soit un long métrage, trois séries télévisées, six courts métrages, quatre programme tv, 18 documentaires et cinq spots publicitaires.

Depuis le début de l’année 2024, plusieurs longs métrages ont été d’ores et déjà tournés dans les Hautes-Alpes :

La Tour de Glace de la réalisatrice  Lucile Hadzihalilovic (tourné fin Janvier à La Grave et Villar d’Arène) avec Marion COTILLARD, L’Engloutie de Louise Hémon (film entièrement tourné dans les Hautes-Alpes durant trois mois entre Névache, Vallouise-Pelvoux et Châteauroux-les-Alpes).  

Dans les prochains mois, deux nouveaux épisodes de la fiction Alex HUGO vont être enregistrés, l’un réalisé par Sylvie AYME (en mai), le second par Thierry PETIT (en septembre).

Par ailleurs, deux documentaires sont également en prévision pour 2024 :

Un nouveau volet de l’émission de France 3 « Des Racines et des Ailes » dédiée au patrimoine des Alpes du Sud et un documentaire « Bouquetins, la vigie des montagnes » réalisé dans le massif des Ecrins par Mathieu LELAY.   

Trois courts métrages sont aussi au programme pour 2024 : « De l’histoire d’amour » de Joseph MINSTER (dans le Dévoluy), « Le dernier homme » de Vicky VENUCCI (Valensole) et un Stop Motion (dessin animé avec des objets) dans les studios d’animation Asso 1071 à Saint-Laurent du Cros.

Enfin, trois longs métrages sont actuellement en repérages dans les Alpes du Sud. Affaire à suivre !