Lilou Fabrègue est une jeune vététiste originaire de Gap. Vice-championne de France 2019 de VTT Cross-Country, elle participe aux championnats de France de Cyclo-Cross durant l’hiver 2020 et remporte le titre devant les meilleures filles de la discipline. En 2021, elle passe en catégorie Junior et se classe 5ème de la coupe du monde et 3ème du championnat de France. Son début d’année 2022 connait une belle ascension. Après une 16ème place en championnat de France, la jeune gapençaise signe deux belles performances avec une 7ème place en coupe du monde et une 6ème place en championnat du monde.

Lilou, à quel âge avez-vous commencé à faire du vélo ?

J’ai commencé le vélo très jeune avec mes frères et je suis rentrée au club PJPC (Pas de Jambes Pas de Chocolat de Gap) dès l’âge de 6 ans, quand mon père a créé la section enfant. Très vite, j’ai participé à des compétitions régionales et c’est devenu une passion ! Depuis 4 ans maintenant j’ai la chance d’avoir intégré le team SCOTT Creuse Oxygène et je participe à des compétions nationales et internationales. 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre pratique du cross-country et du cyclo-cross ?

Ce qui me plaît le plus dans ces deux activités c’est bien entendu le dépassement de soi et la détermination que cela nécessite. Pour le VTT, ce que j’aime plus particulièrement c’est la diversité des terrains. Sur un parcours, on peut trouver du roulant, du technique, du physique et c’est donc une pratique très variée. En cyclo-cross, ce que j’apprécie c’est le fait de devoir être rapide quand on doit descendre du vélo, le porter, courir avec et vite remonter dessus en s’adaptant aux difficultés du circuit. 

Quels sont les endroits/spots des Hautes-Alpes où vous préférez rouler pour vous entraîner ? et pour le plaisir ?

Depuis toute petite, mon terrain de jeu favori c’est le domaine de Charance à Gap, mais également vers Châteauvieux. Pour les sorties longues en vélo de route, j’aime aller vers Savines-le-Lac.

Quels sont vos objectifs pour la saison ?

La saison a déjà bien commencé, avec des courses internationales qui se sont bien passées. Mes objectifs restent avant tout les 2 championnats (championnat de France et bien sûr le championnat du Monde aux Gets cette année). Je continue mon entraînement afin d’atteindre ces deux objectifs avec les meilleures capacités possibles.

Vous aurez 20 ans en 2024, est-ce que les JO sont dans un coin de votre tête ?

Honnêtement, cela reste le rêve de tout athlète ! Je serai encore jeune je pense mais je continue de m’entraîner pour passer chaque étape, année par année…