Lucas Dauge©TeamNovoNordisk
# Plus2Vélo
Le 31 Mai

Lucas Dauge, le Tour de France en objectif

Lucas Dauge, jeune haut-alpin originaire de Châteauroux-les-Alpes est coureur cycliste professionnel depuis 2021 au sein de l’équipe américaine Novo Nordisk. Celui qui rêve un jour de participer au Tour de France a appris à surpasser son diabète pour côtoyer le sport de haut niveau.

Lucas est un exemple de persévérance et d’abnégation. En effet à 18 ans, il est diagnostiqué diabétique. À l’époque, il est licencié au club de l’UCPG de Gap. « J’ai commencé le vélo vers l’âge de 14-15 ans. Personne ne pratiquait ce sport dans ma famille, mais c’est un regardant le Tour de France à la télé et aussi en ayant la chance de le voir passer régulièrement dans les Hautes-Alpes, que la passion est née », explique-t-il. Sa maladie ne l’empêche pas de persévérer dans son sport. Après des tests concluants, Lucas intègre l’équipe Novo Nordisk chez les U23 en 2018. « J’ai découvert cette équipe en faisant des recherches sur internet. Je les ai contactés, on a échangé et ils m’ont invité à participer à leur camp de détection aux Etats-Unis » confie-t-il. Cette équipe a en effet une particularité : elle n’est composée que de coureurs cyclistes diabétiques de type 1[1].

Novo Nordisk est d’ailleurs une entreprise de santé danoise spécialisée dans le traitement du diabète. L’équipe évolue en UCI Pro Team (2ème division mondiale) et a été fondée en 2012 par Phil Southerland, lui-même souffrant de diabète. Passionné de vélo, il a créé cette équipe pour informer et sensibiliser à cette maladie. « Au quotidien, nous fonctionnons comme une équipe classique, si ce n’est que nous sommes peut-être plus suivis par les médecins. Nous sommes vraiment bien encadrés », insiste Lucas.

L’équipe est composée de 20 coureurs venant de tous horizons : Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, Europe. « Étant originaire des Hautes-Alpes, j’ai plus un profil de grimpeur » concède Lucas. Sa saison a démarré en janvier avec le Tour de Valence, puis quelques courses en mars-avril en France, ainsi que le Tour d’Estonie en mai. Prochaine échéance : le Tour de Slovaquie du 26 au 30 juin, avant de terminer par une course en Chine en fin de saison.

« Mon rêve est de pouvoir participer un jour au Tour de France », avoue Lucas. La boucle serait bouclée et c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

www.teamnovonordisk.com

Facebook

Instagram


[1] *le diabète de type 1 est une maladie auto-immune qui est la conséquence d’une carence en insuline, une hormone vitale, due à la destruction des cellules du pancréas