Ouverture col du Galibier 2024
# Plus2Proximité
Le 31 Mai

Ouverture sous haute surveillance du col du Galibier

Ce mercredi 29 mai, les agents du Département ont déneigé le tunnel du Galibier. Une opération périlleuse et toujours très impressionnante. L’ouverture à la circulation du col devrait être opérée ce vendredi.

« C’est un col de légende dont l’histoire s’écrit au gré des passages du Tour de France depuis plus de 110 ans et il contribuera cette année encore, dans les premiers jours du Tour – très précisément le 2 juillet – à consolider la réputation des Hautes-Alpes. Le col du Galibier est l’ADN des Hautes-Alpes, connu et reconnu pour ses paysages, sa difficulté à vélo, son altitude – 2642m – qui en fait un géant des Alpes.

Le Département des Hautes-Alpes est fier d’avoir ce patrimoine en gestion et il lui apporte chaque année, au mois de mai, toute l’attention nécessaire à sa réouverture pour l’été.

La tache a été particulièrement difficile cette année pour le service des routes du Département tant la quantité et la qualité de la neige présente sur la route sont exceptionnels. Il a fallu près de cinq semaines aux agents pour venir à bout de cette mission ».

Jean-Marie Bernard, Président du Département 

« Les spécialistes nous disent qu’il y a facilement 20 ans que l’on n’avait pas vu autant de neige dans le col. Les opérations de déneigement du Galibier ont commencé le 2 mai et le service des routes a dû repasser à plusieurs reprises aux mêmes endroits du fait des chutes de neige du mois de mai. 

La quantité est une chose et c’est sans compter la très grande dureté du manteau neigeux cette année. Elle a eu raison du matériel de déneigement à plusieurs reprises. 

Les agents sont arrivés au tunnel du Galibier mercredi en fin de matinée. Non sans mal. Désormais, il leur faut remettre cet ouvrage en service et réinstaller les équipements de sécurité afin de rendre la route à la circulation. Si les conditions de travail restent les mêmes et le permettent, ce vendredi 31 mai en fin de journée. Pour rappel, l’accord entre les Départements de la Savoie et des Hautes-Alpes prévoit une ouverture du col chaque année le dernier vendredi de mai ».

Marcel Cannat, vice-Président du Département chargé des routes. 

Cette ouverture se fera néanmoins sous haute surveillance. « Les images parlent d’elles-mêmes », poursuit Marcel Cannat. « Le Département s’appuie toujours sur l’avis des professionnels de la montagne pour prendre ses décisions. En l’occurrence, un guide du bureau des guides de La Grave. Les murs de neige de part et d’autre de la route atteignent 5 mètres de hauteur. La hausse des températures ou des précipitations sous forme de pluie pourraient facilement faire tomber ces masses fragiles ou emmener avec elles des blocs rocheux. C’est la raison pour laquelle, au moins dans les premiers jours, l’ouverture se fera sous haute surveillance des agents des services des routes des deux Départements. Et qu’en fonction de l’évolution de la situation, la route pourrait tout simplement être fermée pour raison de sécurité. Sur tout ou partie de certains jours particulièrement à risque ».

www.hautes-alpes.fr

Facebook