Depuis le mois de juin de nombreux évènements ont été organisés afin de fêter les 150 ans de l’ascension de la Barre des Ecrins, sommet des Alpes françaises de 4 102 m gravi pour la première fois en 1864.

La Barre des Ecrins est un sommet majestueux quel que soit le point d’observation. Rocheuse, sauvage et glacière, cette superbe montagne des Hautes-Alpes culmine à plus de 4 000 m d’altitude. C’est le point dominant du massif des Écrins et le deuxième plus haut sommet de France après le Mont-Blanc. Il attire aujourd’hui de nombreux alpinistes venus de tous les horizons.

Le 25 juin 1864, trois britanniques, Edward Whymper, Horace Walker et Adolphus Warburton Moore, accompagnés de leurs deux guides, Michel Croz de Chamonix et le Suisse Christian Almer, atteignent pour la première fois le sommet du massif des Écrins : la « Pointe des Écrins », à 4 102 mètres d’altitude après des journées d’efforts intenses.
En hommage à ces premiers alpinistes, le Pays des Écrins a célébré cette année le 150e anniversaire de la première ascension de la Barre des Écrins. Du 1er juin au 21 septembre, à travers des événements sportifs et des animations culturelles, les 9 communes du Pays des Écrins ont mis en lumière le massif des Écrins et ont valorisé l’histoire et le patrimoine du territoire.

Une cordée et une sculpture au sommet de la Barre des Ecrins pour fêter les 150 ans de l’ascension.
En juin, une poignée d’hommes composée de guides de haute-montagne, d’amateurs, de personnalités de l’alpinisme est partie à l’assaut de cette montagne. Il leur aura fallu 3 jours depuis La Grave pour gravir ce sommet mythique.
Une ascension superbement réussie par les guides des Ecrins et de l’Oisans, Christian Burger (sculpteur), Daniel Dulac et Sylvain Tesson. Animés par cette passion de la montagne, ils souhaitaient rendre hommage à leur façon à ces alpinistes qui vécurent une véritable épopée compte-tenu de l’époque.
Christian Burger a réalisé la sculpture contemporaine de l’ « Envol » qui tranche avec les sculptures traditionnelles de la Vierge Marie. Et c’est à trois qu’ils ont porté les éléments de cette sculpture au sommet de la Barre des Ecrins.
En septembre, profitez des dernières conférences proposées pour ce 150e anniversaire. L’évènement « Barre des Ecrins, 150 ans » se clôturera samedi 20 et dimanche 21 septembre, lors des Journées Européennes du Patrimoine, avec encore des animations et des manifestations.

Rédaction : Camille BADJILY