Camille Rouzet possède une passion pour l’art et la nature. Elle mélange papier, verre, récupérations d’objets pour faire émerger, au travers du verre un monde végétal fait de formes créatives et de matières charnues. Mille morceaux formant mille facettes de son art.

 

Après un parcours et des études dans le domaine des lettres et des arts contemporains, Camille a suivi un apprentissage chez l’artisan. Elle s’est ainsi lancée il y a une dizaine d’années dans les techniques traditionnelles de travail du vitrail et du plomb.
Elle a intégré la SCOP d’entreprises Coodyssée et créé son propre atelier « Mille Morceaux », situé au cœur du fort de Mont Dauphin. Elle conçoit, dessine et fabrique des œuvres de verre et de lumière. Dans ce lieu mystérieux et captivant, elle rassemble toutes sortes de matière et d’objets pour agrémenter ses projets artistiques. Ainsi perles, nacre, coquillages ou bijoux adoptent ses compositions. En jouant sur les couleurs, la transparence, l’épaisseur et la superposition de plans, elle propose des créations plus ou moins abstraites, constituées de nombreuses facettes et textures en verre. Elle utilise des verres colorés et irisés, blancs ou noirs, opaques, plus ou moins polis. Afin de parfaire les nuances de transparence et de relief, elle insère aussi des lentilles optiques pour déformer la lumière.

Elle est porteuse d’une grande expérience professionnelle et d’une véritable virtuosité. Aujourd’hui, elle travaille beaucoup au ressenti afin de faire évoluer ses créations et transcrire son vécu, son état intérieur et sa grande sensibilité. Ce monde poétique est un réel lâché prise d’où s’échappe la technique pour laisser libre cours aux émotions et retrouver un « état de grâce », ce qui est essentiel.

Camille Rouzet utilise principalement la technique dite « Tiffany ». Cette méthode permet d’assembler des morceaux de différentes épaisseurs et d’inclure entre deux plaques de verre des impressions, des calques, des formes organiques ou des couleurs, jouant avec la transparence et le relief. La mise en lumière de ces œuvres permet donc de faire découvrir un monde riche en nuances et en subtilité végétale. Cette nature qu’elle aime tant et qui la représente.

Il faut des heures, des jours et mêmes des semaines pour que les nombreux fragments de matière soient découpés et assemblés pour former d’immenses tableaux sur mesure. Elle conçoit également des lampes et des objets de décoration, en s’associant avec d’autres artisans, de bois tourné ou de céramique par exemple. Elle ne réalise que des pièces uniques, qui enferment une imagerie organique et végétale, offrant des créations artistiques originales.
Lorsqu’elle a une commande, cette artiste cherche à comprendre le client, sa personnalité et son caractère afin de trouver ce qui correspond à son « emblème intérieur ». Son objectif est de plonger dans l’univers de la personne à travers les objets qu’elle aime. Elle réalisera ainsi le projet en interprétant ce partage et leurs deux sensibilités.

Camille Rouzet propose également des stages. Vous plongeant dans une aventure artistique et un univers propices à la créativité. L’objectif étant d’arriver à la réalisation d’un objet précieux de verre et de lumière.

Atelier Mille Morceaux
Rue Catina 05600 Mont Dauphin
www.atelier-vitrail-mille-morceaux.fr
Tel : 06 68 83 26 28

Texte : Camille Badjily
photos : Jean-Luc Armand et Camille Rouzet