En route vers une labellisation

Le fromage est incontestablement un produit phare de la gastronomie française mais aussi de nos montagnes haut-alpines. Depuis plusieurs années, le projet de labellisation AOP est lancé pour 2 fromages typiques du département : le Bleu du Queyras et la Tomme du Champsaur.

Ce genre de label est extrêmement long à obtenir, il faut compter 10 ans en moyenne. Heureusement la motivation ne manque pas ! 

La démarche de labellisation pour le Bleu du Queyras a débuté en 2017, à l’initiative de plusieurs producteurs laitiers et fromagers haut-alpins accompagnés par la Chambre d’Agriculture des Hautes-Alpes. Elle est aujourd’hui bien avancée. 

Pour la Tomme du Champsaur, le projet a débuté en 2019, les professionnels sont encore en phase de réflexion pour le cahier des charges mais une même envie de valoriser le produit les anime.

Un cahier des charges très précis :

Il regroupe toutes les conditions pour qu’un fromage puisse être appelé Bleu du Queyras ou Tomme du Champsaur : zone de production, altitude, races et alimentation des vaches laitières, période et surface de pâture minimums, mode de production du lait, méthode de transformation, taille et forme du produit fini, ingrédients, temps d’affinage… Tout y est scrupuleusement répertorié.

Décrocher ce précieux label permettrait une importante valorisation du produit, il serait reconnu pour sa qualité, son authenticité et son origine territoriale dans toute la France et dans l’Union Européenne. Un produit labellisé est beaucoup plus facilement mis en lumière mais également protégé. C’est également gratifiant pour les éleveurs et les producteurs de proposer un produit reconnu par les consommateurs. Cela permet également d’offrir des perspectives attractives aux jeunes agriculteurs.

Alexandre Lagier (Président de l’interprofession du Bleu du Queyras)
« Les travaux se sont accélérés ces derniers mois pour envisager une demande officielle de reconnaissance en fin d’année 2021 auprès de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité. Ces avancées ont été rendues possibles grâce à la forte implication de nos professionnels et de nos partenaires qui nous accompagnent dans cette aventure. Nous sommes fiers et reconnaissants de cette implication !
Il est dorénavant temps de faire connaitre ce produit au plus grand nombre et de partager ce projet de territoire que nous soutenons. La route est encore longue mais le Bleu du Queyras a toute sa légitimité auprès des grandes appellations fromagères françaises ! »

Le point label
L’AOP (Appellation d’Origine Protégée) désigne un produit dont toutes les étapes de production sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même aire géographique et qui donne ses caractéristiques au produit. C’est un signe européen qui protège le nom du produit dans toute l’Union Européenne.
L’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) désigne des produits répondant aux critères de l’AOP et protège la dénomination sur le territoire français. Elle constitue une étape vers l’AOP.
L’IGP (Indication Géographique Protégée) identifie un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité́, la réputation ou d’autres caractéristiques sont liées à son origine géographique. L’IGP s’applique aux secteurs agricoles, agroalimentaires et viticoles.

Source : Inao (Institut National de l’Origine et de la Qualité)

Texte : Camille La Caria – photos : P.Domeyne – Agence de développement des Hautes-Alpes