Les 28 et 29 Septembre 2012, près de 150 participants étaient réunis lors du colloque “L’aménagement durable dans les communes rurales” organisé par la commune de Chorges avec l’appui du Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) du département des Hautes-Alpes. Au cœur de la réflexion engagée : comment construire, vivre et aménager les communes rurales durablement. L’objectif était de faire état des réflexions actuelles sur l’aménagement durable en territoire rural, de partager des expériences menées à l’échelle régionale ou départementale et d’explorer les leviers d’action pour favoriser un urbanisme durable.

L’aménagement du territoire est un enjeu majeur pour les collectivités : il garantit la l’attractivité, la cohésion, et le développement économique du territoire, auquel il faut intégrer désormais des critères durables. Les communes rurales, comme celles du département des Hautes-Alpes, ne sont évidemment pas épargnées par cette problématique, bien au contraire.

Principaux acteurs du département des Hautes-Alpes : architectes, bureau d’études spécialisés, représentants des pays, des communautés de communes, acteurs opérationnels, services de l’Etat, pouvoirs publics et élus locaux ont ainsi participé aux différentes table-ronde afin de témoigner de l’ensemble des problématiques urbaines et économiques auxquelles sont confrontées les communes rurales pour s’engager dans un développement territorial durable.

Face aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui et la limitation de nos ressources, des alternatives à l’étalement urbain favorisant le juste équilibre entre développement économique, ruralité et qualité de vie ont ainsi été préconisées.

Pour offrir à tous des références pertinentes, des opérations exemplaires dans les Hautes-Alpes (le Pavillon de la Danse à Embrun le collège de Tallard, la Maison du Tourisme de Château ville vieille l’école de Chorges…) et hors département ont été mises en lumière tels que l’écoquartier des Terres Blanches à Pierrevert (04) et l’aménagement du centre village de La Rivière (38) avec démarche AEU (Approche Environnementale de l’Urbanisme).

Ces différents retours d’expériences et témoignages ont permis d’acquérir une vision globale des enjeux actuels en matière d’aménagement durable de l’espace public: favoriser la densification des secteurs déjà urbanisés, reconvertir le bâti ancien, préserver l’espace agricole et les espaces naturels, réduire l’étalement urbain et le mitage paysager et développer l’éco-construction.
Les contraintes techniques et réglementaires spécifiques ont également été identifiées, en particulier les enjeux des Plan Local d’Urbanisme ou les problématiques de la rétention foncière.

Les citoyens ont été également associés à l’événement. La soirée ciné-débat autour du reportage : « Construire pour demain » de l’Association « Des vies et des idées… d’ailleurs », fruit d’un tour du monde de 18 mois à vélo, a réuni une cinquantaine de participants qui ont pu découvrir des solutions et initiatives concrètes d’éco-habitat.

Afin de mieux comprendre l’urbanisme et ses enjeux, la matinée du samedi 29 était consacrée à l’information du public, avec des expositions commentées et des échanges pour répondre à toutes les interrogations du moment.

Elle a permis notamment de sensibiliser les visiteurs aux enjeux et objectifs du SCOT, nouvel outil d’urbanisme qui organise l’aménagement du bassin gapençais pour les 20 prochaines années.

Lors de la clôture du colloque, les membres du Conseil Municipal ont présenté les projets d’aménagements de la commune de Chorges alliant à la fois un projet de carrefour giratoire, la création d’un bâtiment d’accueil de haute qualité environnementale ou encore la création d’un éco-quartier, dont la phase de concertation avec les habitants démarrera fin octobre.

Enfin, pour clôturer ces 2 journées d’échanges, à 11h30, l’équipe municipale avait convié l’ensemble des caturiges à la présentation de ses projets d’aménagements durables, en particulier en entrée de ville.
Un support cartographique, réalisé par le CAUE 05, et s’appuyant sur les anciens documents d’urbanisme a permis de mieux comprendre et de visualiser les dynamique urbaines et les évolutions paysagères de la commune, des années 50 à aujourd’hui. En effet, Chorges connait un profond bouleversement de son territoire, lié à un essor démographique important depuis les années 1990. La population caturige n’a d’ailleurs pas cessé d’augmenter depuis 1968. Elle a été multipliée par deux en 40 ans !
L’ensemble des projets de réaménagement que vous pourrez découvrir intègre à la fois la construction d’un carrefour giratoire, d’une nouvelle zone sportive, la création d’un bâtiment remarquable de haute qualité environnementale et d’un éco-quartier au travers d’une zone d’aménagement concertée (ZAC).

Passer d’une croissance spontanée à un développement raisonné, durable et maîtrisé, est désormais le nouveau défi de la collectivité.

Cette présentation s’est suivie d’un échange entre les habitants et les élus municipaux, qui ont clôturé ces rencontres.