Couture, broderie, tricot, machines à coudre, mais aussi souvenirs et maroquinerie, cette vraie mercerie vous fournit les ficelles de la créativité.

 

A une période où le « Faire Soi Même  » redevient tendance, il est une boutique dans la rue piétonne d’Embrun, qui propose mille et une idées pour donner forme à vos envies de création. Le Bazar Embrunais a rouvert ses portes en juillet 2011, et c’est Corinne Truoiolo qui tient la barque, guide, accueille, conseille et assure le suivi !

Attiré par les articles de souvenirs et la maroquinerie de la vitrine, on pénètre dans les entrailles de cette caverne d’Ali Baba et on y découvre des trésors de créativité. On y trouve fils, rubans, dentelles, magazines et tissus, pour la couture, mais aussi des toiles et du linge à broder, le nécessaire à tricot, fils, grilles, livres, laine, aiguilles et modèles, notamment pour la layette, sans oublier les écharpes et les snoods.

Un rayon est consacré aux incontournables machines à coudre Pfaff, qui n’ont cessé d’évoluer au fil du temps et qui s’adaptent à tous les niveaux. Débutantes et couturières confirmées seront ainsi guidées vers la gamme adéquate. On y trouve également des surjeteuses et des brodeuses à prix attractifs. Sur demande, vous pouvez profiter de démonstrations et d’une formation service réparation-révision pour toute marque et pour tout achat !

Bref…une vraie mercerie !

De plus, pour agrémenter, personnaliser et diversifier la création, Corinne a un rayon « loisirs créatifs » avec papiers et accessoires scrapbooking, déco patch, papiers mâchés, pâtes Fimo, feutres Posca, perles, cordons et nécessaire pour confectionner des bijoux, ainsi que divers kits pour enfants.

Alors, n’hésitez pas à pousser la porte du Bazar Embrunais, ouvert toute l’année. Vous pouvez aussi rencontrer Corinne qui expose ses machines à coudre PFAFF lors de la Foire Expo de Gap en mai prochain et à la Foire Expo de Sisteron en Octobre 2015.

 

Le Bazar Embrunais
5 Rue Clovis Hugues
05200 EMBRUN
Tel. 04 92 43 15 46 / 06 38 17 34 41
[email protected]

 

Texte : Marianne Alphand
Photos : Camille Badjily