L’asinerie (élevage d’ânes) de Marielle se trouve à St Julien en Champsaur. Elle compte 20 ânes. Ce sont des ânes communs typés « gris de Provence ».

En réalité le « Sentier des ânes » comprend deux activités distinctes, la randonnée accompagnée avec un âne ou la location d’ânes, et la production de lait d’ânesse.
C’est à cette dernière que nous allons nous intéresser.

La durée de vie moyenne d’un âne est de 30 à 40 ans. C’est un animal qui a besoin de la compagnie de l’homme. Le cheptel de Marielle comprend 9 ânesses pour la production de lait, 3 à 4 d’entre elles donnent naissance à un ânon chaque année, à tour de rôle. La gestation dure 13 lunes environ. La mise bas (annonage) est assez rapide (une vingtaine de minutes), et dix minutes plus tard le petit est déjà debout sur ses pattes! Pendant les trois premiers mois, le lait de la mère est exclusivement réservé à son ânon. Ensuite, on peut traire l’ânesse plusieurs fois par jour, en gardant son petit dans un enclos voisin. C’est cette proximité qui va stimuler et entretenir la lactation de l’ânesse. La traite donne en moyenne un litre de lait par ânesse et par jour. Le soir, le petit est rendu à sa mère et il peut continuer de téter et de profiter des bienfaits de son lait. La période de traite dure environ 7 à 8 mois. Quand le petit est sevré, vers l’âge de 10 mois, la lactation est stoppée.

Après la traite on conserve le lait au congélateur. Il est ensuite porté chez des professionnels spécialisés pour être transformé en savons et en divers produits cosmétiques.
Le lait d’ânesse est un lait très riche en vitamines A, B, C, D et E, en acides gras, minéraux et oligo-éléments. Il est le plus proche du lait maternel humain, et on le conseille d’ailleurs pour les enfants qui ne supportent pas le lait de vache. Il a un goût délicat et subtil, très légèrement sucré. Certains orphelinats parisiens s’en servaient d’ailleurs pour nourrir les bébés, en les faisant même parfois téter directement au pis des ânesses.
Il est également revitalisant, tonifiant et reminéralisant pour la peau, et particulièrement indiqué pour les peaux à problèmes… L’Histoire nous dit que Cléopâtre prenait chaque jour un bain au lait d’ânesse pour conserver sa grande beauté et entretenir la souplesse de sa peau, tout comme Néfertiti.
On lui a également prêté de nombreuses vertus curatives chez certains peuples au fil des âges.

Marielle récupère les produits ainsi transformés qu’elle vend dans son magasin en direct à sa clientèle. On y trouve des savons neutres, parfumés aux huiles essentielles (romarin, lavande, agrumes…) ou enrichis (argan, karité), et également des crèmes pour le visage, le corps ou les mains, aux délicates senteurs et à la texture fluide et non grasse. Un vrai plaisir pour la peau et les sens.

Marielle LAVALETTE
Tel. 04 92 50 19 72 / 06 60 34 41 56
www.sentierdesanes.com

Texte et photos : Agnès Beaudoin