Un Parc naturel régional qui sent bon la lavande

Au croisement des influences alpines et provençales, les Baronnies provençales ont été façonnées par des siècles de pratiques agricoles, ici, paysages et hommes ont une histoire commune.

Entre les Alpes et le Mont-Ventoux, le Parc naturel régional des Baronnies provençales est un écrin secret de nature qui offre une douceur de climat et des paysages remarquables. Ce territoire de moyenne montagne est entouré de sept villes-portes : Dieulefit, Grignan, Montélimar, Sisteron, Vaison-la-Romaine, Valréas et Veynes. Espace vivant, ce lieu d’exception à la nature préservée est reconnu au niveau national pour son terroir riche, ses paysages uniques, ses patrimoines bâtis (terrasses en pierres sèches, villages perchés) et agricoles emblématiques (vergers, oliveraies, tilleul, lavande, thym, romarin…) ainsi que pour sa géologie et sa biodiversité remarquables. Les paysages du Parc naturel régional des Baronnies provençales sont à l’image de son terroir : à chaque vallée son climat, ses productions, sa faune et sa flore. Plus de 149 sites d’habitats naturels coexistent et permettent l’épanouissement d’environ 2 000 espèces végétales et 203 espèces animales protégées au niveau national ou régional.

———-
QUELQUES CHIFFRES
› 51e des 53 Parcs naturels régionaux de France
› 1817,9 km² de surface
› 47 805 hectares de surface agricole utile
› 6 Appellations AOC et 4 IGP
› 10 sites Natura 2000 (dont les Gorges de la Méouge)
› 2 régions : Auvergne – Rhône Alpes & Provence Alpes Côte d’Azur
› 7 villes-portes (dont Veynes et Sisteron)
› Plus de 200 espèces animales protégées et environ 2000 espèces végétales
———-

Une escapade grandeur nature
51ème Parc naturel régional de France, il est un territoire de prédilection pour la pratique des sports de nature :
› Les falaises calcaires des Baronnies provençales offrent un cadre d’exception pour la pratique de l’escalade : plus de 1 500 voies équipées pour tous les niveaux avec des sites de renommée internationale.
› De nombreux sentiers de randonnées balisés permettent de découvrir et de parcourir à pied, en cyclo, en VTT ou à cheval les paysages sauvages et remarquablement préservés des Baronnies provençales.
› Les montagnes des Baronnies provençales se dévoilent et se révèlent aussi par les airs avec une des meilleures catégories de France qui fait le bonheur des parapentistes et pratiquants de deltaplane.

A la découverte des plantes aromatiques et médicinales
De nombreuses plantes aromatiques et médicinales aux vertus innombrables poussent et se développent sur le territoire du Parc : Tilleul des Baronnies, lavande, thym, romarin. Elles sont transformées selon des savoir-faire locaux et écologiques : huiles essentielles, tisanes, cosmétiques, herbes à cuisiner,… Elles sont utilisées dans de nombreux espaces de détente et dans les ressourcements liés au bien-être comme les thermes, spas, soins et massages.

Sous les étoiles, nos nuits sont plus belles
Le ciel, d’une profondeur et d’une netteté exceptionnelles, est une véritable invitation à la contemplation et à l’évasion Cet environnement particulièrement préservé permet une réelle découverte de l’astronomie encadrée. C’est aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir la richesse de la faune sauvage nocturne : chauves-souris, chouettes, hiboux, insectes…

———-
A NE PAS MANQUER
› Fête de la Lavande (Saint-André de Rosans) › les 10 et 11 août
› Lavanderaie des Hautes Baronnies (Orpierre) › chaque jeudi lors de la floraison
› Foire aux Dindes (Garde-Colombe Lagrand) › le 9 septembre
› Foire aux Courges (L’Epine) › le 14 septembre
› Marché aux Fruits Anciens (Orpierre) › le 26 octobre
———-

› Parc naturel régional des Baronnies provençales
Tél. 04 75 26 79 05 – www.baronnies-provencales.fr
› Office de Tourisme Sisteron-Buëch
Tél. 04 92 67 00 67 (Serres) – www.sisteron-buech.fr