Le Lions Club du Briançonnais va bientôt souffler ses 50 bougies. Cela fait donc un demi siècle que ses membres sont au service de leur Cité et de tous ceux qui ont besoin d’aide !

« Nous Servons », telle est la devise unique des 1 400 000 Lions répartis dans plus de 46 000 clubs à travers le monde. Une devise qui résume pleinement l’engagement d’honneur pris par chaque homme et femme du plus important club service lors de leur intronisation et qui leur rappelle si besoin qu’ils ont accepté en toute connaissance de cause d’ajouter les difficultés d’autrui à leurs propres préoccupations familiales et professionnelles.


A Briançon, le Lions Club dispose à ce jour d’un effectif de 23 membres et peut compter sur le renfort d’une dizaine de « Ladies auxiliaries », des épouses de Lions qui n’ont pas prêté serment mais qui s’investissent activement dans les manifestations du club.
Les Lions du Briançonnais bénéficient d’une reconnaissance due à leurs actions permanentes menées en faveur de la jeunesse, des seniors, des handicapés ou des victimes de la vie en général. Mais s’ils font partie de la première ONG (Organisation non gouvernementale) mondiale, les Lions restent néanmoins fidèles à leur éthique en initiant de multiples activités humanistes ou culturelles que ce soit sur un plan régional, national ou international.


Animer le « Caddie de Noël », participer au Téléthon depuis sa création (1987), organiser le « Salon de l’Auto » (1988), privatiser « Luna Park » pour la plus grande joie de jeunes enfants, intervenir localement en urgence auprès de la population lors de catastrophes naturelles ou accidentelles, soutenir les associations caritatives et humanitaires du Briançonnais ne représentent que la partie visible des capacités d’intervention des Gilets Bleus de Briançon car il est également courant de les retrouver, mais cette fois de manière totalement anonyme, aux côtés d’accidentés de la vie, de personnes en plein désarroi ou de familles dans le besoin.

Rien n’oblige à devenir Lion,mais devenir Lion oblige !

Rédaction : Robert GERBERT