Le Muséoscope du Lac retrace l’histoire exceptionnelle de la construction du barrage de Serre Ponçon et des villages engloutis.

A travers un parcours visuel et sonore, découvrez ce lieu qui associe dans un même espace scénique, le loisir et la culture.
Deux salles de cinéma (un film sur “l’avant barrage” avec des témoignages d’anciens habitants et un film sur de la construction du barrage), des maquettes (villages engloutis), des effets spéciaux (mise en eau du barrage) et une visite étonnante et palpitante d’une heure vous replongeront dans l’histoire de la construction du barrage de Serre-Ponçon.

Ces différents ateliers permettent d’aborder de manière ludique les aspects géographiques, techniques, sociaux et humains de l’élaboration du plus grand barrage d’Europe en terre compactée.

La DURANCE permettait l’irrigation des cultures très présentes sur ce site ainsi que le transport pour le commerce du bois. C’était une rivière capricieuse et dévastatrice qui causa de nombreux dégâts, particulièrement en 1843 et en 1856. L’idée de contrôler la Durance devint alors une nécessité.
De plus, au lendemain de la seconde guerre mondiale, le besoin en énergie électrique s’est accru et la création d’un barrage permettrait de produire de l’électricité. EDF s’est vu confier le projet de la construction s’intégrant dans la “Loi d’Aménagement de la Basse Durance” votée en 1955 et reconnue d’utilité publique. Cette loi est à l’origine d’un véritable bouleversement économique et social au niveau régional.

Toutes les constructions situées à une altitude inférieure à la côte maximale du lac, fixée à 780m, seront détruites. C’est le triste sort des villages de Savines, Ubaye, Rousset et de plusieurs hameaux.
Les travaux du barrage commencent en 1955 et durent jusqu’en 1961. Des travaux sont réalisés afin de rétablir les voies de communication : 14 kilomètres de voie ferrée, 3 nouveaux viaducs et 50 kilomètres de route sont construites ainsi que le spectaculaire pont de 924 mètres de long reliant les deux rives du lac au-dessus du Vieux Savines.
La mise en eau du lac de Serre-Ponçon débute en novembre 1959 et s’effectue en 18 mois. La fonte des neiges remplit le lac qui atteint sa côte maximale de 780 mètres le 18 juin 1961.
A la surprise de tous, la construction de ce barrage a favorisé le tourisme qui est aujourd’hui un atout supplémentaire et contribue à l’essor économique de la région.

Renseignements (jours et heures d’ouverture) au :
Belvédère de Serre-Ponçon – 05190 Rousset
Tél : 04 92 54 50 00
www.museoscope-du-lac.com

Rédaction: Camille Badjily.