Dans les Hautes-Alpes

Les sites Natura 2000 sont des espaces naturels sélectionnés par l’Union Européenne, sur proposition des Etats membres, pour la rareté ou la fragilité des milieux et des espèces sauvages qu’ils abritent.

Dans les Hautes-Alpes, le réseau Natura 2000 vise à conserver le patrimoine naturel qui héberge une grande biodiversité dans des milieux variés. Les habitats permettent aux espèces de la faune et de la flore de réaliser leur cycle de vie. Fragiles et sensibles, ces milieux sont parfois menacés par des projets d’aménagement ou par la surfréquentation, qui peuvent engendrer leur dégradation ou leur destruction. En revanche, d’autres activités humaines peuvent contribuer à préserver ce patrimoine exceptionnel en prenant en compte les enjeux identifiés,  comme par exemple le pastoralisme ou la gestion forestière. Enfin, des opérations de gestion et de préservation ciblées sur certaines espèces en péril et certains milieux dégradés permettent de les sauvegarder activement.

Dans notre département, le réseau Natura 2000 regroupe 23 sites, dont 16 sites de la Directive « Habitats », et 7 sites de la Directive « Oiseaux », ce qui représente 38% du territoire haut-alpin. 

La vallée de la Clarée, dont fait partie la commune de Névache, est un site Natura 2000 de la Directive « Habitats » retenu pour sa richesse biologique. En effet, avec un fort gradient altitudinal, une mosaïque de roches et des conditions microclimatiques variées,  la diversité du monde vivant trouve ici de multiples niches favorables. Pour en attester, on y rencontre plus de 1000 espèces végétales !

Parmi ces sites Natura 2000 hauts-alpins, on trouve également la forêt de Boscodon, le Dévoluy ou encore les Gorges de la Méouge. Pour connaître la liste complète et leur localisation, nous vous invitons à consulter le site internet du réseau Natura 2000 des Hautes-Alpes. Enfin, des chargés de mission assurant la gestion de ces sites pourront répondre à toutes vos questions.

Natura 2000 est le plus grand réseau mondial de préservation de la biodiversité. Il est né de la volonté de conserver la biodiversité tout en prenant en compte les exigences économiques, culturelles ou sociales au niveau local. Ce réseau concerne tous les pays membres de l’Union européenne.

hautes-alpes.n2000.fr

Texte : Manon Verriez et photos : Natura 2000, Laure Vuinée et Claudine Potin