Gap-Bayard

  

Retour sur l’événement qui s’est déroulé les 15 et 16 septembre au Golf Gap-Bayard.

Rédaction (R) : Sébastien CHATELAIN, vous venez de clôturer la 4e édition du PRO-AM CONFITURES CHATELAIN GAP-BAYARD. Comment avez-vous vécu cet évènement ?
Sébastien CHATELAIN (SC) : Très bien ! C’est une édition particulière puisqu’elle vient fêter les 10 ans du rachat de l’entreprise familiale. Associer un sport comme le golf à un bilan d’entreprise agroalimentaire est assez inédit. Mais le fait que les inscriptions soient complètes en 2 semaines montre que les participants, les nouveaux et ceux qui le font chaque année, adhèrent à ce que l’entreprise véhicule en termes de valeur.

R : Comment avez-vous organisé l’évènement ?
SC : Le PRO-AM s’organise en collaboration avec Michel Girard, le Directeur du Centre d’Oxygénation Gap-Bayard et Stéphane Durieux (AMS concept). Michel a une ouverture d’esprit et une expérience qui permettent de tester des choses et changer des habitudes. Avec Stéphane, nous essayons de travailler une communication plus ciblée pour faire connaître l’évènement et l’entreprise à l’extérieur du département. Ce qui nous motive, c’est de faire de cette compétition un événement majeur, en mobilisant toutes les compétences pour apporter nouveautés et convivialité, tout en augmentant le niveau de jeux.

R : Comment l’intégration du sport vous a-t-elle aidé pour faire évoluer votre entreprise ?
SC : Le sport et l’entreprise ont des valeurs communes comme la performance, la remise en question, l’adaptation aux changements, l’esprit d’équipe, etc. Le sport est un vecteur de communication très efficace. Nous avons été sponsor de nombreux évènements et d’équipes sportives. Avec le temps, nous avons gardé ce qui correspondait à l’entreprise, y compris avec les médias à utiliser. Concernant le golf, l’année dernière nous sommes devenus partenaires de Baptiste ACHARD, un jeune golfeur de chez nous, qui est passé professionnel cette année et qui termine sa saison sur d’excellents résultats. Nous avons investi dans 3 clips vidéos tournés par une réalisatrice de films parisienne qui avait fait le film du PRO-AM 2016. Participer à un évènement sportif et suivre un sportif, a fait progresser l’entreprise dans sa capacité à être visible tout en ayant les moyens financiers d’une TPE.

R : Et comment ce PRO-AM CONFITURES CHATELAIN va-t-il évoluer ?
SC : J’ai quelques idées, mais il faut d’abord faire le débriefing de l’édition qui vient juste de se terminer. Une chose est sûre, je compte bien garder les mêmes objectifs : plaisir, convivialité, surprises et professionnalisme… Rendez-vous septembre 2019.

 

Texte et photos : AMS Concept communication