Tandis que les beaux jours arrivent et que le déconfinement semble s’accélérer, l’opération « Cols Réservés » fait son retour dans les notre département. Depuis 1997, ce rendez-vous estival permet aux cyclistes de gravir gratuitement et en toute sécurité les cols des Hautes-Alpes sur des routes exceptionnellement fermées à la circulation des véhicules motorisés le temps d’une matinée ou d’une soirée.   

Des cols de légende tels que l’Izoard, le Galibier, Vars, Agnel, le Granon ou le Noyer mais aussi des montées et cols aussi engageants que la montée de Puy-Saint-Vincent, la montagne de Chabre, le Pré de Madame Carle, les Orres, Moissière ou le col de Pommerol. 

Jusqu’en septembre, de nombreuses dates seront proposées aux amateurs pour cette manifestation menée par l’Agence de Développement des Hautes-Alpes en lien avec les services du Département, les collectivités locales et les offices de tourisme.  

Pour ce cru 2021, l’ensemble des mesures sanitaires, les gestes barrières et les distanciations recommandées pour la pratique du cyclisme seront évidemment assurés sur le terrain, avant, pendant et après les ascensions. Parmi les nouveautés de cette édition 2021, vous pouvez noter la Haute-Clarée, le col de Foureyssasse (entre Céüse et Durance) et le col de la Sentinelle (Gapençais).       Une occasion unique et conviviale pour les passionnés de petite reine de se retrouver au grand air et de profiter pleinement d’une ascension estivale originale au cœur des paysages emblématiques des Hautes-Alpes.

Infos : www.hautes-alpes.net

Texte de l’Agence de développement des Hautes-Alpes et photo : Agence Kros – Rémi Fabrègue