Lacs, rivières, plans d’eau et bases de loisirs

Les lacs et plans d’eau, propices à la baignade et à diverses activités nautiques, ne manquent pas dans les Hautes-Alpes, … et ils n’ont rien à envier aux plages méditerranéennes !
Séjourner dans les Hautes-Alpes, c’est aussi passer des vacances à la découverte de nombreux sites propices à la baignade. Pour les aventuriers dans l’âme en quête de baignade insolite ou pour les familles souhaitant se baigner en toute sécurité, les espaces de baignade, sauvages ou aménagés, ne manquent pas ! Découvrez notre sélection !

PLAGES DU LAC DE SERRE-PONCON 

Ce lac est un véritable trésor pour notre département. Entre amis ou en famille, ressourcez-vous dans les eaux pures de Serre-Ponçon. Les rives du lac nous dévoilent leurs atouts, sur les sites aménagés et surveillés comme la plage de Bois Vieux à Rousset, située à proximité du barrage où une piscine est immergée dans les eaux du lac, ou aux détours de petites criques sauvages aux airs de côte méditerranéenne. Vous avez la possibilité de découvrir ce magnifique lac grâce à une excursion avec la Carline à Savines-le-Lac ou louer vous-même un bateau pour profiter des criques et recoins isolés moins fréquentés.
La piscine flottante de la plage du Bois Vieux : installé en 2015, c’est un équipement unique en France : il s’agit d’une piscine immergée et flottante de 250m², d’un poids de 70 tonnes.

PHOTO : © OT Serre-Ponçon

 

LES GORGES DE LA MEOUGE

Situées à 5 km au sud-ouest de Laragne, les Gorges de la Méouge sont classées réserve biologique et représentent un véritable joyau pour le département. Désignées comme une Merveille des Hautes-Alpes, elles font partie du Parc régional des Baronnies provençales.
Ces gorges profondes et sinueuses entourent un torrent fougueux qui bondit en cascades, forme
des tourbillons, des trous d’eau, des plages de galets polis, des réservoirs naturels. C’est un véritable havre de fraîcheur. Les Gorges de la Méouge, baignées de chaleur et de lumière, sont un lieu réputé pour les baignades et promenades.

PHOTO : © OT Sisteron-Buëch

 

PLAN D’EAU « LES ISCLES » A VEYNES

Ce magnifique plan d’eau, alimenté par le captage de deux sources a été réalisé en 1985. Il est parfaitement intégré dans le paysage de la plaine du Buëch, avec, en toile de fond, la montagne de Bure. Sur le pourtour du plan d’eau, aménagé et arboré, pêcheurs et baigneurs cohabitent dans une ambiance conviviale. En été, la baignade est surveillée sur l’une des plages. Le parcours pédagogique de l’Adoux du Fontenil est l’occasion de comprendre l’utilité d’un Adoux (refuge d’espèces comme le castor ou l’écrevisse à pattes blanches). L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite est possible avec des équipements adaptés, disponibles sur simple demande auprès des surveillants de baignade.

PHOTO : © OT Sources du Buëch

 

PLAN D’EAU D’EYGLIERS

La base de loisirs d’Eygliers est un lieu agréable pour les familles, son plan d’eau est surveillé l’été. Entouré d’herbe et d’endroits ombragés, vous profitez du soleil autour de ce plan d’eau naturel de 4 hectares. Le lac, peu profond et situé dans un lieu calme, fait le bonheur de tous. En saison estivale, la base de loisirs permet de pratiquer diverses activités sur l’eau, sur la plage aménagée et aux alentours avec le centre équestre.
Le plan d’eau d’Eygliers est classé Deuxième Catégorie Domaine Privé : il est donc ouvert à la pêche toute l’année avec permis. En été, des animations sont organisées par la fédération des Hautes-Alpes. C’est un lieu idéal pour l’initiation à la pêche avec les enfants.
Tous les ingrédients sont réunis pour passer une bonne journée !

PHOTO : © OT Guillestrois-Queyras

 

LES MARMITES DU DIABLE

Cette randonnée aquatique, dans le Büech, est idéale pour vous rafraîchir et vous baigner durant les longues journées d’été (parcours noir donc difficile). L’eau n’est pas toujours très chaude, mais l’endroit est sauvage et très beau. Cette balade vous fera découvrir les belles vasques d’eau claire creusées dans le calcaire par le torrent de Durbonas. Quelques portions sont étroites et aériennes, attention donc à ne pas glisser, soyez bien chaussés.
C’est notamment dans ce ruisseau que les guides initient enfants et débutants au canyoning. Vous pourrez ainsi tester des petits sauts, de magnifiques toboggans et rappels. A faire par beau temps. A la descente, vous pourrez faire une halte au Monastère Orthodoxe de Notre Dame.

PHOTO : OT Sources du Buëch

 

PLAN D’EAU D’EMBRUN

Site de baignade aujourd’hui très prisé, cette retenue artificielle de 27 hectares a été aménagée simultanément à la construction du barrage de Serre-Ponçon dans les années 1960. Alimenté par les eaux de la Durance, et de niveau constant (contrairement au lac de Serre-Ponçon), une digue « promenade » le sépare de l’embouchure du lac de Serre-Ponçon et invite promeneurs et amateurs de course à pied à en faire le tour sur un itinéraire aménagé de 2,6 km. Ses grandes plages engazonnées et ombragées en font un lieu favorable à la détente et aux activités de plein air. La baignade est surveillée en juillet-août sur la plage Nord labellisée « Pavillon Bleu ». Le plan d’eau bénéficie d’un grand parking ombragé, de nombreux commerces et activités ludiques et nautiques.
Chaque année, le 15 août, le plan d’eau se réveille avec une nuée de triathlètes qui se jettent à l’eau pour l’Embrunman, l’un des triathlons les plus difficiles au monde.

PHOTO : © Pierrick Roman

 

BASE DE LOISIRS « LA GERMANETTE » A SERRES

Ce domaine de plus de 15 hectares vous accueille dans une ambiance détendue et familiale. La base de loisirs propose diverses activités pour grands et petits. La Germanette vous propose une baignade surveillée dans une eau claire et en pente douce.
Ce plan d’eau artificiel est le paradis des enfants. La baignade est surveillée et un parc de jeux d’eau de 300 m2 est dédié aux plus jeunes avec jets au sol, serpent arroseur, aqua banc, éléphant cracheur et tunnel d’eau.
Attention, l’accès aux activités nécessite le paiement du droit d’entrée à la base de loisirs. Le site est labellisé « tourisme et handicap » et « handiplage » avec mise à disposition de fauteuils amphibies.

PHOTO : © Thomas Delsol

 

Texte : Camille La Caria et Aline Guillet