PJPC est un club gapençais dynamique et convivial permettant de se regrouper afin de pratiquer le vélo dans la bonne humeur sans oublier le côté sécurité de ce sport.

Tout a commencé avec un groupe d’une dizaine de copains, tous passionnés de vélo. En 2005, le club se crée sous l’appellation PJPC : “Pas de Jambes, Pas de Chocolat”. Ce nom vient d’un délire entre copains : la veille de la création du club, lors d’un entraînement de course à pieds, une personne du groupe portait le tee-shirt “pas de bras, pas de chocolat”. Cette réplique a généré beaucoup de rigolades et a donné l’idée du nom du club PJPC.

Petit à petit, le groupe s’agrandit, les amis et les enfants viennent renforcer les rangs. Le club compte aujourd’hui plus de 200 licenciés, c’est le club le plus important du département. “A l’époque, on ne pensait pas évoluer autant et prendre une telle ampleur” nous confie Pascale Rey, la nouvelle trésorière de PJPC. Elle ajoute que “le principe du Club est de faire du sport dans la bonne humeur, l’organisation est assez souple et chacun peut proposer sa sortie”.

Pour Méhdi Contaux, ancien descendeur et brevet d’état de PJPC, ce Club est une grande famille dynamique et conviviale où l’on retrouve beaucoup de partage autour du vélo”.
“J’ai intégré PJPC par le biais de Pascale. Avant je roulais seul mais ce n’était pas toujours motivant. Aujourd’hui, je suis très impliqué dans le club et même ma fille a rejoint le groupe”, précise Christophe Chaillan, bénévole pour l’école de VTT.

Ce club associatif est géré par 5 personnes et fonctionne correctement surtout grâce au bénévolat. En effet, plus de 50 bénévoles (adhérents et parents d’enfants du club) œuvrent pour le bon déroulement des différents évènements organisés, exemple Pojet x05 flashez la vidéo. Pour Rémi Fabregue, le président de PJPC, “la dynamique du Club en fait sa force. Le club vit grâce à la participation de tous.”
Dans ce Club, chacun trouve ce qui lui plaît. Certains veulent simplement s’amuser sur des sentiers de randonnées et découvrir des paysages, d’autres aiment se tester et connaître leurs limites sur des randonnées sportives chronométrées. Depuis 2 ans, des cours techniques VTT sont proposés le mardi et le jeudi soir afin de permettre au adhérent de se sentir plus à l’aise sur tous types de terrains. Le club pratique des activités variées: cross-country, enduro, freeride, trial et même monocycle. Des stages (XC/Trial/Descente) sont organisés 3 à 4 fois par ans, pour les enfants, dans le but de s’entraîner sur de nouveaux sentiers et dans la bonne humeur puisque c’est le côté plaisir qui prime avant tout. Pour les adultes, stages route et VTT sont proposés ainsi que des sorties en semaine et week-end.

Grâce à la création de l’école de VTT des Vallées du Gapençais, le club contribue à l’évolution de ce sport dans les Hautes-Alpes. Depuis 2008, tous les mercredis, les jeunes vététistes de PJPC et de l’Union Cycliste du Pays Gapençais s’entraînent sur les hauteurs de Gap. L’encadrement est assuré par des professionnels (diplômés d’un Brevet d’Etat de VTT) afin que les jeunes puissent profiter de ce sport sans risque.
“Ils commencent par des ateliers techniques ludiques leur permettant d’aborder les difficultés de la
bonne façon. Aujourd’hui, grâce à cette technique, les jeunes sont meilleurs que les adultes. Ils ont une confiance totale envers les personnes qui les encadrent et ils sont toujours dans une phase de progrès”, précise Rémi FABREGUE. “Tout ce travail porte ces fruits puisque des podiums commencent à arriver pour nos jeunes compétiteurs.”


Le mot des jeunes :
Yann MAKOUCHE, âgé de 11 ans ½ fait partie du club depuis 5 ans et a intégré le groupe Compétition. “Ce que j’aime dans le VTT, c’est qu’on ne fait jamais la même chose, jamais les mêmes parcours. On change toutes les semaines de profs donc on voit différentes façons de travailler. Il y a une super ambiance dans le club et avec les copains. On forme un super groupe, ce n’est pas que de la compèt mais aussi du loisir. J’incite vraiment tous les jeunes à rejoindre PJPC”.opains. On forme un super groupe, ce n’est pas que de la compèt mais aussi du loisir. J’incite vraiment tous les jeunes à rejoindre PJPC. »
Clara HUC, âgée de 14 ans, a rejoint le club depuis 2 ans ½. Elle fait partie du petit groupe des 10% de filles présentes dans le Club.
“Dans mon groupe compèt, nous sommes 2 filles, contre environ 15 garçons. Une très bonne ambiance ressort. Le fait d’être entourée de garçons me permet de me dépasser. J’aime ce sport de vitesse qui change des autres disciplines. J’aime les sensations et l’intensité qu’apporte le VTT”.

L’avis des parents :
“Les enfants adorent ! Ils sont fiers de leur club et apprécient les moniteurs”.
“Ils sont motivés et non stressés. Les moniteurs stimulent les jeunes sans pour autant leur mettre la pression”, précise la mère de Simon Franceschi.
“Mon fils fait parti du groupe compèt depuis 1 an ½. D’un point de vue technique, il a fait des progrès énormes ! D’ailleurs, c’est lui qui me dit quoi faire et comment me tenir quand on part en balade”. confie la mère de Tidiane Bermond.

www.pjpc.fr

Rédaction : Camille BADJILY