Enjeux environnementaux

Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles,… Il en va de l’avenir de notre planète et de ses habitants. 

Il est nécessaire de bousculer nos modes de production et de consommation, favoriser une mobilité plus propre, préserver la qualité de l’air, privilégier les énergies renouvelables et protéger la biodiversité. En transformant le système énergétique actuel, la transition écologique permet ainsi de diminuer son impact environnemental.
Nous allons voir quelques actions mises en place dans le département pour favoriser le développement durable.

Eourres, « village d’initiatives »
Cette commune perchée dans les montagnes des Baronnies provençales a été pionnière dans la revalorisation de ses ressources naturelles et agricoles en installant entre autres sept agriculteurs bio. L’implication forte des habitants continue d’alimenter cette dynamique intéressante, avec la création de nouveaux projets d’éducation et de technologies novatrices. Pour ce village, l’écologie est une priorité.
Eourres apporte un recul utile sur de nombreuses pratiques : phyto épuration, agriculture bio, habitats écologiques, potagers collectifs. Un sentier pédagogique « sentier de l’eau » a également été aménagé.
En 2000, la commune crée les deux premières stations d’épuration à filtres plantés de roseaux du département. Celles-ci ne demandent ni électricité, ni produits apportés, et ne génèrent que très peu de boues ; leurs rejets sont d’une qualité supérieure à bien d’autres stations.
http://eourres.fr/

Transport
Préserver la nature en encourageant les mobilités douces
La vallée de la Clarée est au cœur des réflexions pour faire du Briançonnais un territoire exemplaire en matière de protection de l’environnement.
Depuis 18 ans, l’opération « Navettes estivales de la Haute-Clarée » contribue à la gestion durable de ce site remarquable.
Pour   limiter   les   effets   négatifs   d’une   trop   forte   circulation  et  conserver  la  beauté  et  l’attractivité du territoire en été, la Communauté de Communes du Briançonnais met en place les navettes de la Haute-Clarée et une navette hydride pendant 5 semaines en juillet et en août. Pratiques et conviviales, ces navettes ont, cette année encore, rencontré un beau succès.
Pour aller plus loin, des projets sont étudiés pour améliorer la gestion du stationnement et mieux contrôler les flux de circulation en Haute-Vallée.
www.ccbrianconnais.fr
Du côté d’Embrun, une navette gratuite hybride circule toute l’année. La ville s’est engagée dans la transition énergétique et la mobilité douce, à cela s’ajoute la présence d’un parking relais et de bornes de rechargement électrique.
Le territoire Gap-Tallard-Durance, au travers du réseau gratuit « L’Agglo en Bus », favorise une mobilité plus propre et offre aux 17 communes un système de bus gratuits, pistes cyclables, parc vélo, parking relais ou encore bornes de rechargement électrique.
La Communauté de Communes du Champsaur-Valgaudemar propose une offre de tourisme durable avec la voie douce. Un cheminement est en cours d’aménagement. S’adressant aux visiteurs et aux habitants, ce projet permettra de relier différents bourgs afin de découvrir les sites touristiques du territoire de Saint-Maurice en Valgaudemar à la base de loisirs d’Orcières. 

La marque « VALEURS PARC »
Choisir un hébergement marqué « Valeurs Parc naturel régional », c’est partir à la rencontre de professionnels qui contribuent au développement durable de leur territoire pour vous permettre de découvrir ce qu’il offre de meilleur. L’objectif est de valoriser une offre touristique de qualité à ancrage territorial axée sur les filières des sports de nature, plantes et bien-être et ciel nocturne en lien avec la Charte du Parc. Les professionnels reconnus par la Marque Valeurs Parc communiquent auprès du public leur passion et leur engagement dans la participation au respect de l’environnement et au développement de leur territoire. 
La marque s’appuie sur trois valeurs :
• La préservation et la valorisation de l’environnement
• Le développement durable et maîtrisé par l’homme et pour l’homme
• La valorisation des ressources naturelles et culturelles propres à chaque territoire
Le territoire du Guillestrois-Queyras compte plus de 43 socio-professionnels qui se sont engagés aux côtés du Parc naturel régional du Queyras.
www.guillestroisqueyras.com
Pour le territoire Sisteron-Buëch, 23 hébergements sont marqués « Valeurs Parc » au cœur du Parc naturel régional des Baronnies Provençales.
www.sisteron-buech.fr

Le bois comme énergie
La Communauté de Communes de Serre-Ponçon s’implique dans le développement durable et la transition écologique à travers notamment sa compétence aménagement, gestion et entretien de la plateforme bois énergie.
En 2019, l’activité de plateforme bois énergie a permis de traiter 2 760 tonnes de plaquettes forestières et de les livrer aux chaufferies du territoire. Afin d’augmenter sa capacité, en lien avec la mise en service du troisième réseau de chaleur bois d’Embrun, la construction d’un second hangar sur la plateforme actuelle et l’aménagement d’une aire de stockage des bois ronds sur une parcelle voisine ont été réalisés en 2019. Les tonnages livrés seront d’ici 2 ans de 3200 tonnes annuelles.
Les bois utilisés sont des bois issus directement de l’exploitation forestière ; origine géographique Hautes-Alpes et Nord des Alpes de Haute Provence.
www.ccserreponcon.com

Propos recueillis par Camille La Caria
Photos : Office de Tourisme Sisteron Buëch, Ville d’Embrun, CC Champsaur, CC Briançonnais, CORSI Florian, Fabrice Amoros, Manu Molle/arc en ciel, CC Serre-Ponçon