Là-haut sur la montagne

L’hiver s’installe dans nos vallées et, sur les hauteurs, la vie persiste dans les villages et les hameaux perchés. Quelques irréductibles, attachés à leurs racines ou tombés amoureux du cadre et de la sérénité qui règne là-haut sur la montagne, nous dévoilent leur petit paradis.   

Hameau de La Chalp
CREVOUX

Au cœur du massif du Parpaillon, Crévoux a conservé le charme d’un simple village de montagne. Ses habitants ont su préserver cet écrin de nature sauvage et leur tranquillité sans céder aux sirènes d’un tourisme de masse. La station de ski de Crévoux est pourtant l’une des plus anciennes des Alpes, on y accueille touristes et skieurs depuis 1937. En fond de vallée, le hameau de La Chalp est la porte d’entrée d’un fantastique réservoir de randonnées en été et accueille l’un des plus grands domaines nordiques des Alpes du Sud en hiver, avec près de 45 km de pistes.

Dormillouse
PAYS DES ECRINS

Au cœur du Parc National des Ecrins, unique hameau de la vallée de Fressinières habité à l’année, Dormillouse est perché à 1700 m d’altitude. Le village se rejoint uniquement par un petit sentier, en une heure de marche à pied ou en raquettes à neige. A l’arrivée, le temps s’arrête lorsque le sentier dévoile des chalets suspendus avec une vue imprenable sur les massifs avoisinants. Autrefois, Dormillouse était le seul hameau doté d’une école et d’une église. Un gîte a pris place dans l’ancienne école qui a fermé en 1936. L’électricité y est fournie par une turbine à eau et des panneaux solaires. Calme absolu et ressourcement sont au rendez-vous dans ce village qui a conservé son charme d’antan.

Hameaux des Traverses
LA GRAVE

Au-dessus du village classé de La Grave, quatre hameaux sont perchés sur les pentes plein soleil face à la Meije : les Hières, le Ventelon, les Terrasses et le Chazelet. Tous jouissent d’un panorama majestueux sur le sommet mythique de 3983 m et les glaciers du Tabuchet, de la Meije et de la Girose. Distants d’une petite balade à pied ou à raquettes, les hameaux d’alpages hibernent paisiblement.
Il fait bon flâner dans les ruelles de ces hameaux authentiques où l’on entend encore quelques bêlements de brebis et de chèvres. Les maisons traditionnelles sont bâties avec des pierres de lits de torrents. En cherchant bien, vous trouverez des pierres gravées de l’année de la première construction. Parmi les nombreux points de vue se détachent l’oratoire du Chazelet et la chapelle de Ventelon.
›› Le Chazelet (1800 m) possède une petite station de ski familiale avec une vue grandiose. Blotti au pied du plateau d’Emparis, il est également un point de départ pour des randonnées à skis ou à raquettes.

Propos recueillis par : Aline Guillet