Là-haut sur la montagne

L’hiver s’installe dans nos vallées et, sur les hauteurs, la vie persiste dans les villages et les hameaux perchés. Quelques irréductibles, attachés à leurs racines ou tombés amoureux du cadre et de la sérénité qui règne là-haut sur la montagne, nous dévoilent leur petit paradis.       

Circuit des villages perchés
PAYS DU BUECH

Avec leurs petites façades souvent regroupées autour d’une église, d’un château ou d’une tour, les villages perchés du Buëch offrent des panoramas majestueux. Au Moyen-âge, cette position en hauteur et les fortifications permettaient de protéger le village, mais aussi de voir très loin !
Upaix est un très beau village perché avec une vue panoramique sur la Durance, notamment  depuis la tour médiévale qui offre un panorama à 360°. Le village fortifié de Ventavon est accessible par une porte charretière du XIVe siècle. Le château à deux tours du XIIIe siècle et le beffroi-clocher dessinent la silhouette du village. Le cœur du village du Poët, construit sur les rives de la Durance, regroupe ses vieilles maisons autour de l’église et offre un très beau panorama depuis la tour de la ville haute. Le petit village d’Antonaves est édifié sur les flancs de la montagne de St Cyr, à l’abri des crues dévastatrices de la Méouge. Sa silhouette harmonieuse est composée de belles maisons en pierre et de ruelles à l’esprit provençal. Avec ses belles ruelles en calades, ses maisons à arcades et l’ancien château des Hugues (actuelle mairie), Lagrand est un village de caractère. Garde-Colombe vient d’obtenir la marque Petite Cité de Caractère®, tout comme la belle cité médiévale de Serres blottie contre le rocher de la Pignolette.

Route des villages perchés
GAP TALLARD VALLEES

Dans les vallées de Gap-Tallard, un itinéraire pittoresque, invite à la découverte et à la contemplation de panoramas remarquables. Tout proche de Tallard, entre rivière et falaise, se niche le village de Lettret. Sortez des grands axes et prenez de la hauteur, en direction des villages de Châteauvieux et Jarjayes qui offrent vignes, coteaux ensoleillés et points de vue formidables. 
Après un détour par Gap, La Freissinouse, Pelleautier, Neffes et son vieux village entouré de nombreux vergers, à flanc de montagne, puis, plus haut, Sigoyer nous conduisent au pied de la mythique montagne de Céüse. En chemin, paysages grandioses, lac idyllique, vieux lavoirs et maisons traditionnelles vous auront déjà séduits. En se dirigeant vers le col de Foureyssasse, les communes de Fouillouse et Lardier-et-Valença, logées sur un piton rocheux, dévoilent une nature généreuse entre vastes champs, étendues de forêts et panoramas à couper le souffle. 
Dans le vallon qui suit, le village de Vitrolles aux paysages escarpés, est tout proche du Pic de Crigne, une montagne emblématique, classée en site Natura 2000. Puis, le village de Barcillonnette et le tout petit village d’Esparron, sur les hauteurs, touchent de près le plateau de Peyssier et son petit lac d’altitude.

Les Gourniers
REALLON

Véritable porte d’entrée méridionale du Parc National des Ecrins, le hameau des Gourniers est un havre de paix pour les amateurs de nature authentique. Situé à 1500 m d’altitude et entouré de sommets à plus de 2900 m d’altitude, ce hameau reculé dégage une ambiance particulière ; tantôt figé par le froid au petit matin, tantôt feutré par l’épaisse couche de neige. L’accueil chaleureux que l’on peut rencontrer auprès des habitants qui font vivre le hameau est totalement opposé à l’austérité qui règne quand le mauvais temps prend possession des lieux.
Bout de route ou village du « bout du monde », le hameau des Gourniers est loin d’être inanimé l’hiver : extension nordique de la station de Réallon, c’est un site idéal pour découvrir le ski de fond ou pour pratiquer la raquette à neige. 
Chaque année a lieu la « Trafanelle », une course de ski de fond déguisée, un événement convivial qui rassemble petits et grands dans une ambiance bon enfant ! Entre le col de la Coupa, Le Penas et le col de la Gardette, le hameau des Gourniers est également un point de départ prisé des randonneurs à skis. 

Propos recueillis par : Aline Guillet