# Plus2Publireportage
Le 01 Février

Champsaur Valgaudemar, numéro 1 du Nordique dans les Hautes-Alpes

Les vallées du Champsaur Valgaudemar comptent plus de 100 km de pistes et trois sites nordiques : Ancelle, le Haut-Champsaur et celui du Valgaudemar ainsi que la proximité immédiate avec Gap-Bayard. Un véritable paradis qui ravit aujourd’hui de plus en plus de pratiquants : du skieur débutant au fondeur expérimenté.

Le renouveau du nordique

En l’absence d’ouverture des stations alpines en 2021, les domaines ont profité de l’engouement pour les pratiques nordiques lors de l’année écoulée, comme l’explique Fréderic Prévot, responsable des sites nordiques du Haut-Champsaur et du Valgaudemar pour la Communauté de communes. « Le nombre de nouveaux pratiquants a explosé l’an passé et nos sites plaisent puisqu’ils bénéficient de conditions de glisse privilégiées. Nos fonds de vallées sont préservés et conservent une neige de qualité jusque tard dans la saison ». Avec une neige de qualité et une équipe aux petits soins pour les skieurs, vous aurez la recette du succès. 

De record en record

Cet hiver, l’engouement ne faiblit pas. « Ce sont plus de 5000 skieurs qui ont parcouru les pistes du Haut-Champsaur durant ces vacances de Noël » annonce Fréderic.

En l’espace de 3 ans, le nombre de forfaits saisons vendus a été multiplié par deux et ils ont été plus de 800 à prendre leur forfait nordique saison Haut-Champsaur cette année. C’est le 1er site du département en termes de ventes de forfaits saison et une belle reconnaissance pour le travail de toute l’équipe, des pisteurs, des dameurs…

Des sites complémentaires

Quand on interroge Fréderic sur ce qui fait la force du Champsaur Valgaudemar, il explique : « Les sites de nos vallées sont vraiment complémentaires ! Skier au cœur des Écrins dans le Valgaudemar sous le regard de l’Olan est une expérience unique. Ancelle et la vallée de la Rouanne offrent des paysages à couper le souffle et l’enneigement de culture permet une ouverture large durant toute la saison. Enfin le Haut Champsaur, c’est plus de 40 km de pistes entre Pont-du-Fossé / Champoléon et Orcières avec des profils de pistes très variés. »

Ce renouveau du nordique est aussi porté par des disciplines de plus en plus médiatiques comme le biathlon. Là encore, le Champsaur Valgaudemar a du répondant avec la jeune espoir locale Lola Gilbert-Jeanselme, biathlète de haut niveau qui espère bientôt rejoindre l’équipe de France et porter haut les couleurs de sa vallée.

Pour en savoir plus sur les sites nordiques du Champsaur Valgaudemar, découvrez les pages et vidéos dédiées sur www.champsaur-valgaudemar.com.

Texte : OT Champsaur Valgaudemar – Photos : Agence Kros – Rémi Fabrègue / OT Champsaur Valgaudemar