# Plus2Loisirs
Le 03 Janvier

Chiens de traineaux

Embarquez dans une histoire de glisse

La pratique du chien de traineau est un moyen de transport vieux comme le monde inventé par les peuples autochtones du Nord.

Autrefois, le chien d’attelage était utilisé par les nomades pour leur permettre de se déplacer plus facilement sur la neige et la glace.

Aujourd’hui, bien que les chiens de traineaux aient été remplacés dans leur rôle traditionnel de moyen de transport par d’autres moyens de locomotion comme la voiture ou la motoneige, ils sont devenus un sport d’hiver très populaire. On les retrouve dans les randonnées familiales ou dans les courses de traineaux comme la Grande Odyssée, une des plus grandes courses au monde.

Les chiens
Il y a 4 races de chiens nordiques qui sont reconnus :
– Le Husky sibérien, un chien fin taillé pour la vitesse et conçu pour tracter dans les grandes plaines;
– Le Malamute d’Alaska, un chien massif et puissant taillé pour la montagne;
– Le Groenlandais, un chien «4×4» utilisé pour les activités extrêmes, c’était le chien des explorateurs;
– Le Samoyède, un chien polyvalent, bon dans tout.
Il existe une catégorie, l’Alaskan, qui regroupe les chiens des races précédentes croisées entre elles ou avec d’autres races, afin d’en tirer le meilleur.
Le nombre de chiens par attelage dépend du poids du traineau, mais ils sont toujours par paire. Généralement, il y en a 10 pour tracter un traineau avec 2 adultes et 2 enfants. Chaque chien a une place et une fonction précise et le conducteur les dirige à la voix. En moyenne, ils voyagent à une vitesse de 18 km/h sur des trajets d’environ 40 km.
L’été, les chiens ont droit à une période de repos de 2 mois. Ils s’entrainent ensuite avec le cani-cross (course à pied tirée par un chien), dans les forêts, pour ne pas subir les fortes chaleurs. A l’automne, les spatules des traineaux sont parfois remplacées par des roues pour laisser place au cani-kart. Les chiens peuvent aussi troquer leur gros attelage contre une trottinette.

Le conducteur d’attelage
Le conducteur d’attelage, appelé musher, apprend à enseigner son activité aux personnes qui viennent pratiquer le chien de traineau. Il leur explique les règles à respecter et leur apprend le savoir-faire (comment diriger un traineau) et le savoir-être (comment se comporter avec les chiens).
Tout au long de l’année, le musher est sans cesse en relation avec ses chiens. Il y a un profond respect entre l’animal et son maître. A chaque bonne action, les chiens ont droit à leur récompense. Et leur préférée n’est pas la caresse mais d’aller tirer le traineau ! Bien sûr, le musher est aussi chargé de veiller à la santé de ses animaux.

Le saviez-vous ?
Les premiers conducteurs canadiens-français criaient « Marche ! » pour faire avancer leur attelage. Les explorateurs anglais l’ont interprété comme « mush », donnant ainsi naissance au nom «musher» pour désigner les meneurs de chiens.

Alpi Traineau
Si vous souhaitez vous essayer au chien de traineau, Philippe et Valérie seront heureux de vous accueillir chez Alpi Traineau à Orcières ! Chez eux, cette discipline est une histoire de famille puisqu’ils travaillent aussi avec leur fille, Floriane. Ils disposent d’une trentaine de chiens, tous des Husky sibériens. Vous pourrez embarquer assis dans le traineau du musher, l’activité familiale par excellence, ou partir à la tête d’un attelage et réaliser votre rêve de conduire votre propre traineau !
Pour Philippe et Valérie, leur objectif est de convenir au bien-être de leurs animaux, à savoir : tracter un attelage puisqu’ils sont nés pour cela.
Alors, prêts à embarquer dans cette aventure au milieu d’un décor alpin grandiose ?

Plateau de Rocherousse – Orcières Merlette 1850 – 05170 Orcières
Tél. 06 60 68 32 44 (de 17h30 à 19h)
www.alpi-traineau.com
Facebook

Texte : Manon Verriez – photos : Gilles Baron