Cabanes du Dauphiné © Céline MAGNIER
# Plus2Nature
Le 01 Juillet

Des vacances éco-responsables

Selon une étude réalisée par l’agence de voyage Tourlane, 53% des français interrogés se disent influencés par la notion de développement durable dans leurs choix en matière de voyage. Parmi les principaux facteurs durables, on retrouve entre autres : choisir des modes de transport plus durables et des destinations engagées dans la protection de l’environnement. Petit tour d’horizons de ce qui se passe sur les Hautes-Alpes en matière d’éco-responsabilité.

SOMMAIRE
1- Des transports en commun pour visiter les Hautes-Alpes
Le train de nuit Paris-Briançon
Zou ! Tous en bus !
2- Les initiatives locales qui s’engagent pour l’environnement
La marque « Valeurs Parc Naturel Régional », un label au service du développement durable du Queyras
Des îlots flottants pour préserver la biodiversité du lac de Serre-Ponçon
Baignade bio insolite à Serre Chevalier Vallée Briançon 
Et Si C’était A.V.E.C… revalorise les matières textiles
Le golf Bayard, labellisé « golf pour la biodiversité »
3- Les établissements éco-responsables
Les cabanes du Dauphiné à Gap
Tourisme éco-responsable au camping Le Petit Liou à Baratier
L’Écrin des Hautes-Alpes dans le Champsaur, lauréat du prix « coupe de cœur national des gîtes de France »
4- Les produits made in Hautes-Alpes
Du vin haut-alpin
Miel et hydromels
Fromages de montagne
Des pâtes 100% made in Hautes-Alpes

1- DES TRANSPORTS EN COMMUN POUR VISITER LES HAUTES-ALPES

LE TRAIN DE NUIT PARIS-BRIANÇON

Après 9 mois de travaux et 74 millions d’euros d’investissements, la ligne Paris-Briançon a été complètement modernisée fin 2021 afin d’offrir de meilleures conditions de transport aux voyageurs. Cette rénovation concerne les voies mais également les couchettes, voitures, plateformes, couloirs d’accès, sanitaires, climatisation, insonorisation, fenêtres, sono chef de bord, WIFI ou encore les prises électriques. Le trajet de nuit dure environ 11h30 de Paris à Briançon à vitesse réduite, afin de permettre aux voyageurs d’effectuer un long parcours pendant leur sommeil. Les avantages sont multiples : outre vivre une expérience unique, cela permet de réduire son empreinte carbone et aussi d’économiser sur le trajet un hébergement. Le train s’arrête en gares de Chorges, Embrun, Mont-Dauphin Guillestre, L’Argentière-les-Écrins et enfin son terminus, Briançon.
Plus d’infos : www.sncf-connect.com

ZOU ! TOUS EN BUS !

Grâce au réseau de bus Zou !, déplacez-vous dans toute la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et plus particulièrement depuis Gap, Briançon, Embrun, Veynes, L’Argentière-les-Écrins ou Mont-Dauphin. Les bus tout confort desservent aussi bien les petites communes du département que des spots incontournables à visiter. Pratique : le réseau Zou ! permet d’acheter et de valider son ticket directement depuis son smartphone grâce à l’appli Zou ! M’Ticket disponible sur Appstore et Google Play.
Plus d’infos : zou.maregionsud.fr

MOBILITÉ PARTAGÉE ET COVOITURAGE 
Le département des Hautes-Alpes est à l’initiative d’un projet de déploiement d’un service de mobilité partagée et de covoiturage à l’échelle du territoire. L’objectif : optimiser le taux de remplissage des véhicules en créant un maillage avec des points d’arrêt et un service d’inscriptions en ligne. Mise en service en 2023 ! Plus d’infos : www.francemobilites.fr

2- LES INITIATIVES LOCALES QUI S’ENGAGENT POUR L’ENVIRONNEMENT

LA MARQUE « VALEURS PARC NATUREL RÉGIONAL », UN LABEL AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DU QUEYRAS

Depuis plus de 20 ans, les Parcs naturels régionaux de France se sont dotés d’une marque afin de contribuer à la valorisation économique de produits et de services. Les adhérents doivent remplir trois critères : exercer leurs activités sur le territoire, participer aux enjeux de préservation de l’environnement et maîtriser ses actions & leurs processus en tenant compte des enjeux sociaux. Ainsi, pour les consommateurs, c’est la garantie de produits et de services de qualité « made in Queyras » qui s’inscrivent en réponse aux enjeux du territoire, porteurs de sens, de savoir-faire et d’humanité. Le Queyras compte 50 socio-professionnels qui s’engagent aux côtés du parc (hébergements, restaurants, prestataires d’activités de loisirs et découverte, artisans, sites de visites & découverte, agences de voyage, producteurs-cueilleurs).
Plus d’infos : www.pnr-queyras.fr

DES ÎLOTS FLOTTANTS POUR PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ DU LAC DE SERRE-PONÇON

Ce projet de Recherche et Développement consiste à développer et tester des îlots artificiels flottants végétalisés (végétations terrestre et aquatique) qui suivent la variation de la hauteur du niveau de l’eau du lac (le marnage) et recréent des zones rivulaires disponibles en permanence pour la biodiversité. Ces îlots flottants conçus par Ecocean constituent une première mondiale, soutenue par EDF et le Syndicat d’Aménagement et de Développement du lac de Serre-Ponçon. La surface végétalisée de ces îlots permet également de reproduire des écosystèmes favorables à la faune locale, notamment les oiseaux migrateurs traversant chaque année la région.

BAIGNADE BIO INSOLITE À SERRE CHEVALIER VALLÉE BRIANÇON 

La baignade bio est un concept novateur qui permet d’allier l’expérience aquatique au respect de l’environnement. Lors des fortes chaleurs d’été, ces piscines naturelles de Chantemerle et du Biotop de la Salle-les-Alpes enchanteront les enfants et leurs parents. Elles offrent un moment de relaxation dans une eau totalement saine issue de la Guisane, la rivière parcourant la vallée. Totalement exempte de traitement chimique, l’eau est filtrée par un jardin de plantes et par la Pouzzolane, une roche naturelle, dans une démarche écologique respectueuse de la faune et de la flore.
Plus d’infos : www.serre-chevalier.com

ET SI C’ÉTAIT A.V.E.C… revalorise les matières textiles

ET SI C’ÉTAIT A.V.E.C (Artisanat de Vision Écologique et Circulaire) est un projet pensé par le designer Fábio de Sá, basé à Embrun, qui repose sur la revalorisation des matières textiles (vêtements, linges de maison, bâches publicitaires, voiles de parapente et de bateaux…). Les matières ainsi collectées auprès de différents partenaires sont alors transformées en accessoires pour la mode et la décoration. Les offices de tourisme des Orres et de Serre-Chevalier ont ainsi travaillé avec l’association afin de réaliser des produits issus de bâches publicitaires et autres matériaux. Paysages enneigés, plan des pistes habillent ainsi sacs, trousses de toiletteou étuis pour masque de ski !
Plus d’infos : https://avec-design.fr – Produits en vente dans les offices de tourisme des Orres et de Serre-Chevalier Vallée Briançon

LE GOLF BAYARD, LABELLISÉ « GOLF POUR LA BIODIVERSITÉ »

Le golf Gap-Bayard a obtenu en février 2022 son écolabel “Golf pour la Biodiversité”, niveau bronze, en récompense des différentes démarches écoresponsables entreprises par le centre d’oxygénation pour la préservation du plateau de Bayard. Plus largement, le golf s’est inscrit ces dernières années dans une démarche de développement durable avec un chauffage autonome, une station de compostage et un sentier d’interprétation de 3 km « Le sentier de l’Azuré ».
Plus d’infos : www.gap-bayard.com 

3- LES ÉTABLISSEMENTS ÉCO-RESPONSABLES

LES CABANES DU DAUPHINÉ À GAP

Ces cabanes simples et élégantes à proximité immédiate de Gap, proposent un concept qui répond aux principes de développement durable et à une demande d’hébergement touristique atypique. Toutes les cabanes consomment ainsi 100% d’énergie verte, dont plus de la moitié est produite sur place, grâce à 20 capteurs photovoltaïques qui permettent d’assurer la production de 9000kWh par an ! En complément, les propriétaires Thomas et Diane ont choisi un fournisseur d’électricité 100% verte certifiée et toutes les cabanes sont également équipées de poêle à bois pour assurer un chauffage naturel. Par ailleurs, aucun pesticide, ni insecticide ne sont utilisés pour l’entretien des espaces verts, sur lesquels ont été replantés des plantes indigènes et variées qui génèrent une biodiversité particulièrement riche.
Plus d’infos : www.cabanesdudauphine.fr

TOURISME ECORESPONSABLE AU CAMPING LE PETIT LIOU À BARATIER

Franck Velay a repris le camping familial du Petit Liou il y a 11 ans. Il a souhaité renforcer la touche nature du lieu en l’inscrivant dans un tourisme respectueux de l’environnement. Panneaux solaires qui produisent 30% de l’électricité consommée, bacs à compost, chauffe-eaux solaires pour l’eau des sanitaires, produits bio locaux et vrac à l’épicerie, produits locaux au restaurant… autant de mesures qui ont été récompensées par l’obtention du label « Clef Verte » depuis 2009. Pour une immersion complète dans la nature, il est aussi possible de vivre l’expérience du locatif écologique avec des habitats douillets composés de matériaux naturels (cabanes, tentes en toile et bois).
Plus d’infos : www.camping-lepetitliou.com

L’ECRIN DES HAUTES-ALPES DANS LE CHAMPSAUR, LAURÉAT DU PRIX « COUPE DE CŒUR NATIONAL DES GÎTES DE FRANCE »

Situés en pleine nature, au pied de la station de Serre-Eyraud dans le Champsaur, les trois gîtes qui composent cet hébergement ne sont pas une simple location de vacances. Ces trois véritables petits bijoux de 70 à 100m2 pour une capacité de 2 à 4 personnes sont labelisés Ecogîtes, valorisant la préservation des ressources naturelles, la minimisation des impacts négatifs sur l’environnement, l’exploitation des énergies renouvelables, l’usage en construction ou en restauration de matériaux naturels, locaux, recyclables et sans effets néfastes sur la santé.
Plus d’infos : www.ecrins-des-hautes-alpes.fr

L’association Gîtes de France 05 rassemble sur son site des hébergements éco-responsables dans les qualifications Ecogite et Panda, qui répondent à des critères environnementaux précis. Plus d’infos : www.gites-de-france-hautes-alpes.com/ecogites-panda.html

4- LES PRODUITS MADE IN HAUTES-ALPES

DU VIN HAUT-ALPIN

Avec un vignoble de 137 hectares et 11 domaines, l’IGP « Vins des Hautes-Alpes » puise ses racines dans des vignes issues parfois de cépages oubliés ou produisant des vins en agriculture biologique sur les coteaux dominant le cours de la Durance, entre 600 et 700 m d’altitude entre Upaix et Embrun. Parmi eux, 3 domaines ont été primés au dernier Concours Agricole : le domaine de Tresbaudon à Tallard, la cave des Hautes Vignes à Valserres, ou encore le Domaine Allemand à Théüs.
Plus d’infos : www.vinsdeshautesalpes.fr

MIEL & HYDROMELS

Le miel des Hautes-Alpes est un nectar délicieux aux vertus diététiques et thérapeutiques. Il est exploité à toutes les altitudes sur 17000 ruches réparties sur une trentaine d’exploitations apicoles professionnelles et environ 600 amateurs, qui produisent avec passion et ferveur un nectar aux arômes et aux essences variées de fleurs de montagne. On vous invite à déguster notamment le miel d’Apiland au Rousset, de la Confiserie Alpine à Saint-Jean-Saint-Nicolas, ou encore les ruchers de Camille à Ribeyret ou le miel de David Desvignes à Piégut. 

FROMAGES DE MONTAGNE

Les produits laitiers figurent parmi les joyaux de la gastronomie et du terroir haut-alpin avec des références emblématiques telle que la Tomme du Champsaur, le Bleu du Queyras ou encore le Banon. Mais on retrouve aussi différentes tommes, bleus, fourmes de brebis, crottins, faisselles et fromages frais, qu’ils soient de vache, de chèvre ou de brebis. De nombreuses fromageries vous proposent de goûter à leurs productions : la fromagerie Ebrard dans le Champsaur, La fromagerie de la Durance à Guillestre, la laiterie du Col Bayard à Laye, la fromagerie du Château-Queyras à Château-Ville-Vieille, …

DES PÂTES 100% MADE IN HAUTES-ALPES

Sébastien et Christelle Achard viennent de lancer la première gamme de pâtes 100 % fermières « Made in Hautes-Alpes ». Leurs pâtes (corolles, fusilli, conchiglie et épis de blé) sont fabriquées dans leur exploitation, issues d’une farine de blé cultivée sur les hauteurs du Val de Durance et moulue à la meule de pierre. La ferme produit également des œufs bio pondus par 12000 poules brunes qui évoluent chaque jour en plein air.
Plus d’infos : https://lemoulindeugenie.fr

LE SAVIEZ-VOUS ? Selon le baromètre annuel publié par l’Agence Française pour le développement et la promotion de l’Agriculture Biologique (Agence BIO), les Hautes-Alpes pointent désormais en pole position du classement des départements les plus bio de France, avec 38,8% des surfaces agricoles utiles (SAU), conduites en agriculture biologique. Les Hautes-Alpes comptent 430 exploitations en bio ainsi que 124 entreprises travaillant en bio. En 2021, le territoire a enregistré 39 installations d’agriculteurs dont 25 en agriculture biologique.