10 ans de présence des Hautes-Alpes au salon de l'agriculture 2024
# Plus2Agriculture
Le 21 Février

Le Salon de l’agriculture, une organisation colossale pour les Hautes-Alpes

La présence des Hautes-Alpes au Salon de l’Agriculture est financée par le département des Hautes-Alpes et co-organisée par la Chambre d’Agriculture et l’Agence de Développement des Hautes-Alpes. Ils sont au total une dizaine de personnes à travailler ensemble depuis 1 an pour mettre sur pied cet événement à la portée internationale.

Le Salon de l’Agriculture est sans conteste un événement incontournable qui fait rayonner la France et ses territoires à travers le pays et au-delà. Pour les Hautes-Alpes, il permet de mettre en lumière les produits et les savoir-faire sous une seule et même bannière, avec une ambition construite sur une image de convivialité et d’entraide et l’envie simple de parler d’une seule voix.

Une grosse machine qui demande des moyens financiers, techniques et humains

Cette année, pour les 10 ans de présence des Hautes-Alpes dans la plus grande ferme de France, ils seront 40 producteurs haut-alpins, avec pas moins de 140 produits en lice pour décrocher une médaille au concours général agricole, plus de 150 personnes liées aux animations, aux représentants de filières et à l’association des Produits des Alpes du Sud, qui tiendra notamment le bar et le restaurant du stand. Sans compter plus de 150 invités (Chambres Consulaires, producteurs, partenaires, prospects…).

Pour les animations, l’Agence de Développement sollicite les Offices de Tourisme du territoire afin, s’ils le souhaitent, proposer une animation en lien avec l’agriculture ou l’artisanat. La Chambre d’Agriculture invite également ses adhérents, notamment les représentants de filières et les membres du label Hautes Alpes Naturellement. « Les nombreux retours qualitatifs nous obligent à organiser un planning tournant sur les 9 jours de salon. Généralement le planning change tous les 3 jours », nous confie Pascal Elias, responsable événementiel à l’Agence de Développement.

Pour le Concours Agricole, les producteurs prennent eux-mêmes l’initiative de s’inscrire. La Chambre d’Agriculture s’occupe ensuite de faire le suivi sur les échantillons qui permettront aux jurys de faire les dégustations.

Grande nouveauté cette année, la cuisine du stand sera confiée à l’association des « Produits des Alpes du Sud » qui se chargera de mettre en avant les produits des Hautes-Alpes. Elle sera constituée d’un espace sandwich chaud et froid, d’un espace pâtes au Bleu du Queyras, des desserts au lait Sacré Willy, d’un bar à cocktails aux liqueurs du Queyras, d’un bar à bières, vins et jus de pomme, ainsi qu’un bar à tourtons.

Pour transporter toute les marchandises nécessaires, ce ne sont pas moins de 25 palettes de sec et autant en froid/congelé – soit 3 camions – qui prennent la destination de la capitale pour approvisionner les 9 jours de salon.

Quelques chiffres autour de la boutique et des stocks

Le montage du stand des Hautes-Alpes a débuté ce lundi 19 février pour être prêt à l’ouverture du salon ce samedi 24 février

www.hautes-alpes.net

chambre-agriculture05.fr