Terre de Jeux 2024 - Hautes-Alpes

« TERRE DE JEUX 2024 », EST UN LABEL DESTINÉ À TOUS LES TERRITOIRES DU PAYS, CRÉÉ PAR LE COMITÉ D’ORGANISATION DES JO 2024. SON OBJECTIF EST DE VALORISER LES TERRITOIRES QUI SOUHAITENT METTRE PLUS DE SPORT DANS LE QUOTIDIEN DE LEURS HABITANTS ET DE S’ENGAGER DANS L’AVENTURE DES JEUX, QUELS QUE SOIENT LEUR TAILLE OU LEURS MOYENS.

Le Département des Hautes-Alpes, labellisé Terre de Jeux 2024, accueille 3 centres de préparation sur son territoire : le canoë kayak à l’Argentière-la-Bessée, l’escalade à Serre-Chevalier Briançon et le VTT à Montgenèvre. Ils permettront d’accueillir les délégations du monde entier le temps d’un stage de préparation ou comme base arrière pendant les Jeux de Paris 2024. Zoom sur le site de Montgenèvre qui prévoit d’accueillir les athlètes des prochains Jeux Olympiques en France avec Marine Michel, vice-Présidente du Département en charge des sports, des activités de pleine nature et de Terre de Jeux.

Marine Michel, vice-Présidence du Département en charge des sports, des activités de pleine nature et de Terre de Jeux

À partir de quand les athlètes viendront-ils s’entraîner sur le site ?

Même si les délégations peuvent d’ores et déjà choisir d’effectuer un stage de préparation dans l’un des 13 Centres de Préparation VTT répertoriés sur le territoire français, elles sont plus nombreuses à choisir cette option l’année précédant les Jeux (printemps/été), voire l’année des Jeux pour les pays les plus proches. Cela dépend des orientations/sélections et de l’éloignement de chaque pays.

Les grands évènements nationaux et internationaux sont également de belles occasions pour l’équipe de France et les équipes internationales de tester d’autres terrains de jeux français et donc un Centre de Préparation des Jeux comme Montgenèvre pour le VTT cross-country.

Comment les athlètes peuvent organiser leur venue ?

Si les athlètes (ou la délégation) connaissent déjà le lieu, s’ils ont l’habitude de venir s’y préparer et connaissent le gestionnaire du site, ils peuvent le contacter directement. Dans tous les cas, le gestionnaire du site remontera l’information au département (organe labellisé Terre de Jeux) qui pourra en informer le COJO (Comité d’Organisation des Jeux Olympiques) et déposer le dossier. Ainsi, durant son séjour, la délégation sportive sera directement en lien avec les instances olympiques et la communication sera la plus fluide et efficace possible. Si la délégation désire effectuer un stage dans un nouveau site, elle peut faire son choix en ligne, entre les 13 Centres de Préparation VTT labellisés, avec les prestations et les photos/vidéos de chacun. Une fois le centre choisi, elle pourra le contacter directement et la procédure reste la même.

Le label Terre de Jeux a aussi pour objectif de mettre plus de sport dans le quotidien des habitants. Comment sont-ils impliqués dans ce label ? Y aura-t-il des échanges avec le public ?

Effectivement l’objectif majeur de Terre de Jeux est d’amener le plus grand nombre de français (et donc de Haut-Alpins) à bouger, à découvrir différentes pratiques sportives, à partager les belles valeurs du sport et en vivre les émotions. Notre pays a la chance d’accueillir en 2024 le plus grand évènement sportif planétaire ! Terre de Jeux a été créé pour faire vivre cette belle dynamique sportive sur l’ensemble des territoires français. C’est pourquoi le département des Hautes-Alpes, à travers ce label, souhaite impliquer les jeunes, les personnes âgées, les salariés, les personnes à mobilité réduite etc… à la pratique sportive. Cela a déjà été le cas lors de l’après-midi multi-activités qui s’est déroulée à Briançon (Parc de la Schappe) lors de la semaine olympique le 29 janvier. Petits et grands pouvaient découvrir le biathlon, le ski de fond, le patin à glace, le hockey sur glace, profiter d’un spectacle des jeunes patineuses du club de Briançon et avaient même la chance de partager un goûter avec notre champion Paralympique Arthur BAUCHET. Puis, Montgenèvre fut le plus beau terrain de partage d’émotions lors des derniers Championnats de France Handisport où le public pouvait venir échanger avec les athlètes tout juste rentrés des Jeux Paralympiques. Sur cette dynamique, d’autres moments d’échange, de partage et de pratique sportive verront progressivement le jour jusqu’aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris sur notre territoire et, nous l’espérons, continueront après, car il y a aussi un Après-JO ! Le département souhaite laisser un héritage de cette belle émulation sportive.

L’avis du champion Stéphane Tempier

Stéphane TEMPIER – crédit Trek Factory Racing

Médaille de bronze aux championnats du monde 2019, 2ème coupe du monde à Albstadt 2018, 2ème du classement général de la coupe du monde 2017.

« Le circuit cross-country de Montgenèvre est un circuit de référence en altitude avec 2 boucles polyvalentes ». Pour Stéphane, les points positifs de la station sont : le stage en hypoxie en altitude, le bike park, l’entraînement sur route avec les cols mythiques environnants et le spa pour la relaxation et la récupération.

LES COMPÉTITIONS VTT DE L’ÉTÉ

Le VTT se décline en plusieurs disciplines et les Hautes-Alpes ne manquent pas de diversité pour accueillir les différents profils de pistes et terrains, nécessaires à leur organisation.

VTT Marathon // Alps Epic du 22 au 27 juin 2022 avec l’étape 1 du samedi 18 juin support des Championnats de France VTT Marathon à Serre-Chevalier

Enduro // Enduro Series – Coupe de France Enduro à Risoul les 16 et 17 juillet 2022

Cross-country // Coupe de France Cross-Country à Superdevoluy du 12 au 14 août 2022

Descente // Championnat de France de Descente aux Orres du 08 au 11 septembre 2022