(28 juin-3 juillet)

L’Argentière-la-Bessée est un site de référence pour le monde de l’eau vive avec un stade de slalom considéré depuis 1993 comme l’un des plus spectaculaires pour les amateurs de Canoé-kayak. Pas surprenant que la commune du Pays des Ecrins ait été choisie pour organiser les championnats du monde de rafting et handi-raft du 28 juin au 3 juillet. Trois disciplines au programme sur l’eau-vive de la Durance : le slalom, la descente et le RX. C’est la première fois que la France se voit confier via la Fédération Française de Canoé-kayak, la tenue d’un mondial de rafting, discipline nouvellement admise dans un championnat du monde. La descente se déroulera par séquence de quatre équipages de raft en simultané sur un parcours chronométré de 3 km en rivière naturelle. Le slalom aura lieu quant à lui sur le stade d’eau vive de l’Argentière sur un parcours avec portes à franchir de 3 km pour une durée moyenne de 17 min. Le départ s’effectue avec 4 équipages de raft en simultané, en courant sur la berge jusqu’au raft. Le slalom est une course sur le stade d’eau vive où un parcours chronométré et tracé avec des portes à franchir avec un seul équipage à la fois. Quant à la RX, la course se déroule également sur le stade d’eau vive avec deux équipages en confrontation directe et chronométrée sur un parcours qui s’affrontent avec élimination directe. Une trentaine de nations sont attendues pour ce mondial inédit.

Infos : www.worldrafting2021.com

Texte de l’Agence de développement des Hautes-Alpes et photos : l’ADDET