Déco & Moi – septembre 2019

Pour une cuisine plus vertueuse
Pour adopter un mode de vie plus sain, plus respectueux de la planète et moins coûteux, la cuisine est l’endroit idéal pour débuter cette démarche et en profiter pour jouer la carte déco. Voici quelques astuces et conseils pour une cuisine plus vertueuse.

DES BOCAUX EN VERRE POUR EXPOSER VOS ACHATS EN VRAC
Bonne nouvelle ! Les épiceries et rayons vrac fleurissent de partout. Alors, pour une cuisine zéro déchet, commencez par remplacer les emballages par des bocaux en verre. Optez pour des bocaux sobres, veillez à ce que l’ensemble reste harmonieux et identifiez-les avec des étiquettes ardoise très esthétiques sur lesquelles vous pourrez réécrire. Exposez vos bocaux par thème (épices, pâtes et riz, légumes secs, graines, farine, sucre, biscuits…) sur de jolies étagères ouvertes, vous collerez ainsi parfaitement aux tendances déco du moment et vous les aurez toujours à portée de main.

UNE ARDOISE MURALE POUR AFFICHER VOS MENUS DE LA SEMAINE
Dans la cuisine, l’ardoise s’affiche comme un atout déco très pratique. Une grande ardoise rétro ou un pan de mur recouvert d’une peinture spéciale « tableau noir » exposeront fièrement vos menus de la semaine, votre liste de courses, vos rendez-vous, etc. Préparer ses menus à l’avance est une véritable démarche responsable. En effet, adopter cette nouvelle habitude permet de n’acheter que le nécessaire et donc de limiter au maximum le gaspillage alimentaire. La programmation des repas à l’avance demande certes un peu d’organisation, mais elle incite à manger plus sainement en cuisinant des plats « maison »… tout en réalisant des économies ! Et, pour répondre à la question récurrente « On mange quoi ce soir ? », il suffira de jeter un œil sur le mur de la cuisine !

DES TAWASHIS FAITS-MAISON POUR REVOLUTIONNER LA VAISSELLE
Les éponges, fabriquées avec des matériaux peu respectueux de l’environnement, s’usent très vite et ont la très mauvaise réputation d’être des nids à bactéries. La solution simple et efficace, porte le doux nom japonais de Tawashi. Ce carré de tissu au maillage serré à tisser soi-même, très facile à réaliser à partir de bandes de tissus de récupération, va révolutionner vos habitudes et s’exposer fièrement dans votre cuisine. Ecologique et économique, sa durée de vie est dix fois supérieure à une éponge classique. Petite astuce, associée à des coquilles d’œuf broyées, elle viendra à bout des graisses brulées. Alors, sans hésitation, jetez l’éponge !